Klaus Patau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Klaus Patau (1908–1975) était un scientifique et généticien américain (né allemand) en poste au Département de Génétique à l'Université du Wisconsin-Madison, tout comme l'était sa femme et collaboratrice, la cytogénéticienne finlandaise Eeva Therman (1916–2004). Il est le premier à décrire en 1960 la trisomie 13[1].

Le syndrome causé par la trisomie 13 est quelquefois aussi nommé le Syndrome de Patau. Il est aussi connu sous le nom de Syndrome de Bartholin-Patau puisque la trisomie 13 fut observée pour la première fois en 1657 par Thomas Bartholin[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. K. Patau, D. W. Smith, E. Therman, S. L. Inhorn, H. P. Wagner: Multiple congenital anomaly caused by an extra autosome. The Lancet, 1960, I: 790.
  2. Thomas Bartholinus: Historiarum anatomicarum rariorum centuria III et IV. Ujusdem cura accessare observationes anatomicae. Petri Pavi Hafniae. Sumtibus Petri Haubold Bibl, 1656, page 95.