Kjartan Fløgstad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kjartan Fløgstad

Kjartan Fløgstad (parfois orthographié en français Kjartan Flogstad) est un poète, romancier, traducteur et essayiste norvégien né le 7 juin 1944 à Sauda (Norvège).

Il écrit en néonorvégien.

Il a également publié 2 romans policiers sous le pseudonyme de K. Villum.

Bibliographie en français[modifier | modifier le code]

  • Le Chemin de l'Eldorado, [« Dalen Portland »], trad. de Eva Gravensten et Vincent Fournier, Auribeau-sur-Siagne, France, Éditions Esprit ouvert, coll. « Littérature étrangère », 1999, 209 p. (ISBN 978-2-88329-003-7) - (rééd. 2008)
  • Grand Manila, [« Grand Manila », 2006], trad. de Céline Romand-Monnier, Paris, Éditions Stock, coll. « La Cosmopolite », 2008, 456 p. (ISBN 978-2-234-06037-1)[1]
  • Pyramiden : Portrait d'une utopie abandonnée, [« Pyramiden, portrett av ein forlaten utopi  », 2007], trad. de Céline Romand-Monnier, Arles, France, Éditions Actes Sud, coll. « Terres d'aventure », 2009, 164 p. (ISBN 978-2-7427-8271-0)
  • Des hommes ordinaires, [« Grense Jakobselv », 2009], trad. de Céline Romand-Monnier, Paris, Éditions Stock, coll. « La Cosmopolite », 2012, 536 p. (ISBN 978-2-234-06436-2)[2]

Principales récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Aussenac, in Le matricule des Anges, n° 103, Mai 2009, « Grand Manila », sur http://www.lmda.net (consulté le 7/3/2012)
  2. Nils C. Ahl, « "Des hommes ordinaires", de Kjartan Fløgstad : frontières de l'engagement », sur htthttp://www.lemonde.fr,‎ 16/2/2012 (consulté le 7/3/2012)