Kjøbenhavnsposten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kjøbenhavnsposten
Pays Drapeau du Danemark Danemark
Langue Danois
Périodicité Quotidien
Genre Généraliste
Date de fondation 1827
Date du dernier numéro 1859
Ville d’édition Copenhague
Une du « Kjøbenhavnsposten », 28 novembre 1838

Kjøbenhavnsposten est un quotidien danois qui est paru du au .

Le journal a été fondé par Andreas Peter Liunge, dans la continuité des journaux Aftenblad et Nyt Aftenblad qui ont paru de 1822 à 1826. D’abord journal culturel, il s’est orienté dans les années 1830 dans une ligne plus politique en portant les revendications démocratiques de la bourgeoisie libérale.

Un des premiers poèmes de Hans Christian Andersen, Det døende Barn (l'enfant mourant) a été publié dans le journal le 25 septembre 1827[1], grâce au soutien du poète et critique littéraire Johan Ludvig Heiberg[2]. Kjøbenhavnsposten a publié plus tard, le 13 mai 1833 une parodie de Hans Christian Andersen écrite par un auteur anonyme[3].


Rédacteurs en chef[modifier | modifier le code]

  • Ove Thomsen, 1827-1834
  • A.P. Liunge, 1834-1837
  • J.F. Giødwad & Orla Lehmann, 1837 - 1839
  • J.P.M. Grüne, 1839 - 1859.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hans Christian Andersen, « Det døende Barn », Kjøbenhavnsposten,‎ 25 September 1827 (lire en ligne)
  2. Elias Bredsdorff, « Hans Christian Andersen, biographie », Presses de la Renaissance, Paris, 1989, p. 100 (ISBN 2-85616-504-4)
  3. http://www.hcandersen-.homepage.dk/eventyret-5/kjoebenhavnsposten-13-5-1833.jpg

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]