Kitāb al-hayawān

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kitāb al-hayawān (كتاب الحيوان, soit le Livre des animaux) est le nom porté par plusieurs ouvrages du Moyen Âge dont le plus célèbre est une compilation du Moyen Âge d'ouvrages d'Aristote, traduits en arabe, concernant la zoologie. Les autres auteurs ont très vraisemblablement eu connaissance de cet ouvrage au moins.

La compilation aristotélicienne[modifier | modifier le code]

Cet ouvrage attribué à un certain Yahyà bin al-Bitrīq est constitué au total de 19 traités ou maqālāt en arabe et a pour sources :

Cet ouvrage est connu en Occident depuis sa traduction par Michael Scot. Cette traduction a été ouvrage de référence dans plusieurs universités jusqu'au XVe siècle même si Guillaume de Moerbeke en avait fait dès 1260 une traduction directement depuis le grec ancien.

L'œuvre de Al-Jahiz[modifier | modifier le code]

Cet ouvrage regroupe sept volumes d'anecdotes, de proverbes et de descriptions sous un format poétique. Plus de 350 animaux y sont présentés. Al-Jahiz souligne l'influence de l'environnement, énonce des principes qui s'apparentent à la théorie de la sélection naturelle, du déterminisme environnemental et des chaines alimentaires. Bien qu'il ait été accusé de plagiat par al-Khatib al-Baghdadi au XIe siècle[1], les idées que présente Al-Jahiz sont bien nouvelles.

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Extraits du Kitāb al-hayawān d'Al-Jahiz en ligne et commentés sur BibNum.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Peters, F. E., Aristotle and the Arabs: The Aristotelian Tradition in Islam, New York University Press, NY, 1968