Kisshōmaru Ueshiba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ueshiba.
Kisshomaru Ueshiba

Kisshomaru Ueshiba (植芝 吉祥丸 Ueshiba Kisshōmaru ; 27 juin 1921, Ayabe - 4 janvier 1999) était un aïkishugyosha japonais. C'est le troisième fils de Morihei Ueshiba (植芝 盛平 Ueshiba Morihei, 1883–1969), le fondateur de l'Aïkido et de Hatsu Ueshiba (植芝 はつ Ueshiba Hatsu, 18811969).

Biographie[modifier | modifier le code]

Kisshomaru commence l'Aïkido vers 1937 avec son père. Alors qu'il étudie l'Économie à l'Université Waseda (il obtient son diplôme en 1946), son père le nomme à la tête du Kobukan Dojo de Shinjuku, à Tokyo. Kisshomaru sauve ce dojo plusieurs fois des bombes incendiaires de la Seconde Guerre mondiale.

Après la guerre, et dès 1948, Kisshomaru supervise le développement de l'organisation Aikikai Honbu. Il décide la destruction du Kobukan Dojo en 1967 pour établir l'Aïkikaï Hombu Dojo.

Il est également un des membres fondateurs de la Kokusai Budoin.

À la mort de son père, Kisshomaru devient Doshu (le « gardien de la voie ») à l'Aïkikaï Hombu Dojo à Tokyo, titre qu'il garde jusqu'à sa mort en 1999. Son fils Moriteru Ueshiba a repris sa suite.

Parutions[modifier | modifier le code]

  • L'esprit de l'Aikido
  • Kisshōmaru Ueshiba, Moriteru Ueshiba : Best Aikido – The Fundamentals. Kodansha, 2002, (ISBN 4-7700-2762-1)

Références[modifier | modifier le code]