Kisshō-ji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porte du temple
Tombe d'Enomoto Takeaki

Le Kisshō-ji, aussi appelé Kichijō-ji (吉祥寺, est un temple bouddhiste situé dans l'arrondissement spécial Bunkyo de Tokyo, fondé en 1458 durant l'époque de Muromachi.

En 1592, l'école « Sendan-Rin » pour moine bouddhistes est fondée dans l'enceinte du temple. En 1905, l'école Sendan-Rin est renommée « Université Soto-shu »; en 1925 l'Université Soto-shu devient l'Université de Komazawa (en).

Enomoto Takeaki est enterré au Kisshō-ji en 1908 à l'âge de 72 ans.

Référence[modifier | modifier le code]

35° 43′ 39″ N 139° 45′ 13″ E / 35.7274, 139.7535