Kiss Kiss Bang Bang (film, 2005)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kiss Kiss Bang Bang.

Kiss Kiss Bang Bang

Titre québécois Baisers fumants
Réalisation Shane Black
Scénario Shane Black
Acteurs principaux
Sociétés de production Silver Pictures
Warner Bros. Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie policière
Sortie 2005
Durée 103 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Kiss Kiss Bang Bang (parfois Shane Black's Kiss Kiss, Bang Bang) ou Baisers fumants au Québec est un film américain réalisé par Shane Black, sorti en 2005 et présenté hors compétition au Festival de Cannes de la même année.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Harry Lockhart est un petit voleur assez maladroit. Après le cambriolage raté d'un magasin de jouets, il se retrouve dans un casting de film pour éviter de se faire attraper par la police. Il réussit à avoir le rôle et pour améliorer son jeu d'acteur, il fait équipe avec Gay Perry, un détective privé homosexuel. De fil en aiguille, le voilà mêlé à une histoire de meurtre des plus complexes.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende  : VF : Voix françaises[1]

Réception[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Dans les pays anglophones, Kiss Kiss Bang Bang a rencontré un important accueil favorable, puisque le site Rotten Tomatoes lui attribue 83 % d'avis positifs, sur la base de 149 commentaires, dont 124 à majorité favorables, et une note moyenne de 7.3/10[2] et le site Metacritic lui attribue le score de 72/100, sur la base de 37 commentaires, dont trente-trois à majorité favorables[3]. Beaucoup de critiques ont été séduits par le film par son côté vif et intelligent et l'alchimie à l'écran de Robert Downey Jr. et Val Kilmer. En France, le long-métrage obtient également un bon accueil de la part de la presse, puisque le site Allociné, ayant recensé vingt-et-un « titres de presse», lui attribue la note moyenne de 3.7/5[4].

Box-office[modifier | modifier le code]

D'abord sorti de façon limitée en salles, Kiss Kiss Bang Bang démarre à la trente-septième position du box-office américain pour son premier week-end d'exploitation avec 180 660 $ des recettes, soit une moyenne de 22 582 $ sur les huit salles à le diffuser[5]. Le week-end suivant, le film augmente de 87,1 % de ses recettes, puisque passant à 52 salles, il totalise 337 990 $, soit une moyenne de 6 499 $ et un cumul de 595 177 $[5] et atteint un pic culminant en quatrième week-end d'exploitation avec un pourcentage des recettes en augmentation, avec une hausse de 96,4 %[5], de même que pour les salles, avec 169 salles qui le diffusent[5], avec un cumul de 2 107 243 $, dont 785 842 $ en quatrième week-end et une moyenne - toutefois en baisse - de 4 649 $ par salles[5], ayant atteint le million de dollars de recettes le week-end précédent[5]. Mais au fil des week-ends et d'une hausse de salles, le film perd en recettes et finit avec un total de 4 235 837 $[5] en douzième semaine d'exploitation, ne rencontrant qu'un relatif échec commercial, au vu de son budget de 15 millions, malgré un bon accueil de la presse et un bon démarrage au box-office aux États-Unis.

En France, Kiss Kiss Bang Bang démarre à la cinquième place du box-office avec 154 354 entrées, pour sa première semaine, où il est diffusé dans une moyenne de 225 salles [6], puis chute de deux places la semaine suivante avec 95 932 entrées [6], soit une perte de 37,85 % de ses entrées et un cumul de 250 286 entrées [6]. Finalement, après treize semaines à l'affiche, le film totalise 352 644 entrées[6].

Dans les pays étrangers, Kiss Kiss Bang Bang, bien que n'ayant pas réussi à dépasser son budget de production, parvient à totaliser 11 541 392 $, portant le cumul du box-office mondial à 15 785 148 $[7].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Satellite Awards du meilleur acteur (Robert Downey Jr), du meilleur second rôle masculin (Corbin Bernsen), du meilleur second rôle féminin (Michelle Monaghan) et de la meilleure chanson originale (Broken) en 2005.
  • Saturn Awards du meilleur film d'action/aventures/thriller, du meilleur acteur (Robert Downey Jr), de la meilleure musique, du meilleur second rôle masculin (Val Kilmer) et du meilleur second rôle féminin (Michelle Monaghan) en 2006.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « (fr) Fiche de doublage de « Kiss Kiss, Bang Bang » », sur Voxofilm.free.fr. (consulté le 25 mai 2012).
  2. « (en) « Kiss Kiss, Bang Bang » », sur Rotten Tomatoes.com (consulté le 25 mai 2012).
  3. « (en) « Kiss Kiss Bang Bang » », sur Metacritic.com (consulté le 25 mai 2012).
  4. « (fr) Critiques presse de Kiss Kiss Bang Bang », sur Allociné.fr. (consulté le 25 mai 2012).
  5. a, b, c, d, e, f et g « (en) Box-office par semaine de « Kiss Kiss Bang Bang » », sur Box Office Mojo.com (consulté le 25 mai 2012).
  6. a, b, c et d « (fr) Box-office français de Kiss Kiss Bang Bang », sur Jp's Box-office.com (consulté le 25 mai 2012).
  7. http://www.boxofficemojo.com/movies/?page=main&id=kisskissbangbang.htm