Kirkouk (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kirkuk (province))
Aller à : navigation, rechercher
Kirkouk
محافظة كركوك
Image illustrative de l'article Kirkouk (province)
Administration
Pays Drapeau de l'Irak Irak
Type Province (gouvernorat)
Capitale Kirkouk
Démographie
Population 1 400 000 hab. (2008)
Densité 136 hab./km2
Géographie
Superficie 10 282 km2

La province de Kirkouk (arabe : محافظة كركوك, muḥāfaẓa kirkūk) est une des 18 provinces d'Irak. On l'appelle aussi at-Ta'mim (التأمیم, at-tāʾmīm).

Avant 1976, la province ne faisait qu'un avec la province d'As-Sulaymaniya.

Géographie[modifier | modifier le code]

Cette région est très mélangée ethniquement : on y parle le kurde, l'arabe, le turkmène et le syriaque. La région est très riche en pétrole et en gaz naturel, l'enjeu de savoir quel groupe ethnique l'emporte devient stratégique.

Les Turkmènes d'Irak considèrent que Kirkouk est le centre de leur culture bien qu'ils soient minoritaires dans la région : les Kurdes représentent plus de 60 % des voix aux élections de 2005.

Lors des élections législatives de 2010, les Kurdes se présentent en ordre dispersé (4 listes différentes). Bien que les 4 listes kurdes totalisent 238 645 voix (179 982 pour l'Alliance du Kurdistan, 30 528 pour Goran, 21 772 pour l'Union islamique kurde et 6 363 pour la Société kurde islamique) sur 460 957 (soit 51,7 % du total des voix)[1], la dispersion des voix sur quatre listes ne leur permet d'avoir que 6 sièges sur 12, les 6 sièges restants étant remportés par la liste de l'ancien Premier ministre Iyad Allaoui (sa liste arrive en tête avec 182 896 voix).

En 2007, un référendum devait décider si la province de Kirkûk deviendrait une partie de la région autonome du Kurdistan.

Mais le référendum a toujours été repoussé jusque-là.

Districts[modifier | modifier le code]

District   Capitale  
Les districts de la province
Kirkûk كركوك Kirkûk كركوك
Al-Hawîja الحويجة Al-Hawîja الحويجة
Dâqûq داقوق Dâqûq داقوق
Makhmûr مخمور Makhmûr مخمور

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]