Kirishima-jingū

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le honden, bâtiment principal

Le Kirishima-jingū (霧島神宮?) est un sanctuaire shinto situé dans la ville de Kirishima, préfecture de Kagoshima au Japon. Il est consacré à Konohanasakuya-hime, Hoori, Toyotama-hime, Ugayafukiaezu et Tamayori-bime. Ce sanctuaire abrite plusieurs biens culturels importants du Japon, tels que le HondenHeidenHaiden (本殿・幣殿・拝殿), Tōrōka (登廊下), Chōkushiden (勅使殿) etc. Il a été détruit à plusieurs reprises par des éruptions volcaniques[1].

Le sanctuaire de Kirishima est dit avoir été construit à l'emplacement où Ninigi-no-Mikoto descendit des plaines célestes sur la terre, afin d'y régner conformément au mandat attribuée par Amaterasu Omikami, d'où que ce sanctuaire bénéficie de liens étroits avec la Famille Impériale et l'Agence Impériale.


Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

31° 51′ 32.2″ N 130° 52′ 18.7″ E / 31.858944, 130.871861