Kirihata-ji (Awa)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le daitō de Kirihata-ji (1618), est un bien culturel important du Japon

Le Kirihata-ji (切幡寺?) est un temple de la secte Kōya-san du Bouddhisme Shingon situé dans la ville d'Awa, préfecture de Tokushima au Japon. C'est le 10e des 88 temples du pèlerinage de Shikoku, L'image principale de vénération est celle de Senjū Kannon. Le temple aurait été fondé par Kōbō Daishi, qui en a sculpté l'image[1],[2],[3]. Le Daitō de 1618 à un étage et cinq baies est classé bien culturel important du Japon[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Miyata, Taisen, The 88 Temples of Shikoku Island, Japan, Koyasan Buddhist Temple, Los Angeles,‎ 2006, p. 53
  2. Miyazaki, Tateki, Shikoku henro hitori aruki dōgyō-ninin, Matsuyama,‎ 2004, p. 44
  3. « Kirihataji », ville d'Awa (consulté le 24 avril 2011)
  4. « Database of Registered National Cultural Properties », Agence pour les affaires culturelles (consulté le 24 avril 2011)

34° 06′ 27.9″ N 134° 18′ 15.4″ E / 34.10775, 134.304278