Kinoshita Iesada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kinoshita Iesada est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Kinoshita, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).

Kinoshita Iesada (木下 家定?), 1543 - 4 octobre 1608, est un samouraï de l'époque Sengoku et du début de l'époque d'Edo. Son nom de famille signifie « Sous l'arbre ». Son beau-frère est le général qui deviendra connu sous le nom Toyotomi Hideyoshi[1].

À l'époque de la bataille de Sekigahara, Iesada est daimyo du domaine de Himeji qui lui assure 25 000 koku de revenus[2]. Cependant, en raison de sa distinction dans la protection de sa sœur O-ne (femme d'Hideyoshi), Tokugawa Ieyasu le récompense et il reçoit le domaine d'Ashimori dans la province de Bitchu à la suite de la bataille[3].

Parmi les enfants d'Iesada on compte Katsutoshi[4], Toshifusa, Nobutoshi, Toshisada et Hidenori. Toshifusa, son deuxième fils, lui succède.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nussbaum, Louis-Frédéric et al. (2005). Kinoshita in 'Japan encyclopedia, p. 523. sur Google Livres
  2. (ja) 足守藩主木下家
  3. (ja) 木下家定
  4. Nussbaum, "Kinoshita Katsutoshi" at p. 524. sur Google Livres

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]