Kino (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kino.

Kino
Кино

Description de l'image  Kino1986leningrad.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Leningrad, Drapeau de l’URSS Union soviétique
Genre musical Rock, new wave, post punk
Années actives 1981 à 1990
Labels MOROZ Records
Composition du groupe
Membres Viktor Tsoi (décédé)
Yuri Kasparyan
Igor Tikhomirov
Georgiy Guryanov (décédé)

Kino (en cyrillique Кино, ce qui signifie en russe "cinéma") est un groupe de rock soviétique des années 1980 formé autour du chanteur et auteur Viktor Tsoï (Виктор Цой).

Kino et Viktor Tsoï[modifier | modifier le code]

Formé en 1981 à Léningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg), Kino est devenu, grâce au charisme de son chanteur, le groupe phare de la fin de l'Union soviétique.

Les chansons de Viktor Tsoï reflètent les préoccupations de la jeunesse soviétique de l'époque : chansons d'amour, révolte contre le monde des adultes, préoccupations écologiques, petites scènes de la vie quotidienne. Les textes en sont d'une grande simplicité qui a su émouvoir nombre d'auditeurs. Les derniers albums du groupe adoptent un ton plus sombre et l'influence des groupes new wave britanniques se fait sentir sur quelques chansons. Tsoï a également tourné dans quelques films.

Le groupe s'est séparé après la mort de Viktor Tsoï le dans un accident de voiture (il se serait endormi au volant), marquant l'un des derniers destins tragiques de la musique russe du XXe siècle. Sa popularité est encore très grande dans les pays de langue russe et sa personne fait même l'objet d'une sorte d'idolâtrie[1] avec notamment la création du mur de Tsoï[2] dans le vieil Arbat au cœur historique de Moscou où se recueillent encore aujourd'hui ses fans venus de toutes les anciennes Républiques Soviétiques [3].

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

  • Viktor Tsoï (Виктор Цой) — chant et guitare rythmique
  • Youri Kasparian (Юрий Каспарян) — guitare solo
  • Igor Tikhomirov (Игорь Тихомиров) — basse
  • Guéorgiï Gourianov (Георгий Гурьянов) — batterie

Texte d'une chanson de Kino : Le trolleybus (Троллейбус)[modifier | modifier le code]

En Russe Traduction en Français
Мое место слева, и я должен там сесть,

Не пойму, почему мне так холодно здесь,
Я не знаком с соседом, хоть мы вместе уж год.
И мы тонем, хотя каждый знает, где брод.
И каждый с надеждой глядит в потолок
Троллейбуса, который идет на восток.
Все люди - братья, мы - седьмая вода,
И мы едем, не знаю, зачем и куда.
Мой сосед не может, он хочет уйти,
Но он не может уйти, он не знает пути,
И вот мы гадаем, какой может быть прок
В троллейбусе, который идет на восток.
В кабине нет шофера, но троллейбус идет,
И мотор заржавел, но мы едем вперед,
Мы сидим не дыша, смотрим туда,
Где на долю секунды показалась звезда,
Мы молчим, но мы знаем, нам в этом помог,
Троллейбус, который идет на восток.

Ma place est à gauche et je dois m'y asseoir.

Je ne comprends pas pourquoi j'ai si froid ici.
Je ne connais pas mon voisin, bien que nous soyons ensemble depuis déjà un an.
Et nous coulons bien que chacun sache où est le gué.
Et chacun avec espoir regarde le plafond
Du trolleybus qui va à l'est.
Tous les hommes sont frères, nous sommes des cousins éloignés
Et nous roulons je ne sais vers où ni pourquoi.
Mon voisin ne peut pas, il veut sortir,
Mais il ne peut pas sortir, il ne connaît pas le chemin.
Et voila, nous essayons de deviner quelle peut être l'utilité
Du trolleybus qui va à l'est.
Dans la cabine, il n'a pas de chauffeur mais le trolleybus roule
Et le moteur a rouillé mais nous avançons.
Nous restons assis en retenant notre souffle et nous regardons là
Où pendant une fraction de seconde est apparue une étoile.
Nous nous taisons mais nous savons qu'on nous y a aidés (NDT : aidé à nous taire)
Le trolleybus qui va à l'est.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 45 (1982)
  • 46 (1983)
  • Начальник Камчатки (Le chef du Kamtchatka, 1984)
  • Это не любовь (Ce n'est pas de l'amour, 1985)
  • Ночь (La nuit, 1986)
  • Группа крови (Groupe sanguin, 1988)
  • Последний герой (Le dernier héros, 1989)
  • Звезда по имени Солнце (Une étoile nommée soleil, 1989)
  • Чёрный альбом (Album noir, 1990)

Filmographie de Viktor Tsoï[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://eurock.blogs.liberation.fr/express/2012/12/kino.html
  2. http://www.etovidel.net/sights/city/moscow/id/stena_viktora_coia_na_arbate
  3. http://data.orizon-photo.com/s/9778d5d219c5080b9a6a17bef029331c.html
  4. http://www.imdb.com/title/tt0097561/

Liens[modifier | modifier le code]