Kinguissepp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kinguissepp
Кингисепп
Blason de Kinguissepp
Héraldique
Drapeau de Kinguissepp
Drapeau
Kinguissepp
Kinguissepp
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Nord-Ouest
District fédéral Nord-Ouest
Sujet fédéral Flag of Leningrad Oblast.svg Oblast de Léningrad
Maire Viktor Geschele
Code postal 188480 — 188487
Code OKATO 41 422
Indicatif (+7) 81375
Démographie
Population 48 260 hab. (2013)
Densité 1 664 hab./km2
Géographie
Coordonnées 59° 22′ N 28° 37′ E / 59.367, 28.617 ()59° 22′ Nord 28° 37′ Est / 59.367, 28.617 ()  
Altitude 20 m
Superficie 2 900 ha = 29 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation 1384
Statut Ville depuis 1784
Ancien(s) nom(s) Iama, Iambourg
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Léningrad

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Leningrad
City locator 14.svg
Kinguissepp

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Kinguissepp

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Kinguissepp
Liens
Site web www.kingisepplo.ru
Sources
Liste des villes de Russie

Kinguissepp (en russe : Кингисепп) est une ville de l'oblast de Léningrad, en Russie, et le centre administratif du raïon de Kinguissepp. Sa population s'élevait à 48 260 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Kinguissepp est arrosée par le fleuve Louga et se trouve à 49 km au sud du golfe de Finlande, à 38 km à l'est de Narva (Estonie), à 111 km au sud-ouest de Saint-Pétersbourg et à 581 km au nord-ouest de Moscou[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La cathédrale Sainte-Catherine de Kinguissepp

La première mention de la ville remonte à l'année 1384, lorsque les Novgorodiens y construisirent une forteresse contre les Suédois. Ils l'appelèrent Iama ou Iamski Gorodok, d'après une tribu finnoise qui vivait dans la région. Les environs de la ville sont toujours le principal lieu où l'on trouve encore des locuteurs de l'ingrien, une langue aujourd'hui presque éteinte. La citadelle résista à des sièges l'Ordre Teutonique en 1395 et de 1444 à 1448. À la fin de la guerre de Livonie, elle fut cédée à la Suède, mais rendue douze ans plus tard, en 1595. Après le traité de Stolbovo, elle fut de nouveau cédée aux Suédois, qui conservèrent son nom, orthographié Jama (Я́ма) ou Jamo en suédois. La localité fut complètement détruite par les armées russes pendant la guerre de 16561658, après quoi seulement la citadelle resta intacte, mais ne se releva sans doute pas.

Finalement, en 1703, la citadelle fut prise par les Russes au cours de la guerre du Nord (elle avait d'abord été aux mains des Russes pendant un mois à la fin de 1700). Elle fut rebaptisée Jamburg (Я́мбург), forme allemande de son nom. Cinq ans plus tard, Pierre le Grand attribua la ville à Alexandre Menchikov en sa qualité de duc d'Ijora. Le nom de Iambourg a cependant été maintenu jusqu'en 1922, date à laquelle les bolcheviks lui donnèrent le nom du chef communiste estonien Viktor Kingissepp. Elle ne doit pas être confondue avec la ville estonienne de Kuressaare, appelée Kingissepa de 1952 à 1988. Kingisepp (Kinguissepp) signifie cordonnier en estonien.

La mise en exploitation du gisement de phosphorite de Kinguissepp entraîna un rapide développement de la ville dans les années 1960 et 1970.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2]

Évolution démographique
1856 1870 1885 1897* 1920 1923*
2 057 2 490 3 343 4 584 3 199 4 438
1926* 1939* 1945 1959* 1970* 1979*
5 003 7 930 2 798 8 413 17 315 38 784
1989* 2002* 2006 2010* 2012 2013
49 954 50 295 50 513 48 488 48 640 48 260


Économie[modifier | modifier le code]

La principale entreprise de la ville est : OAO Fosforit ou Phosphorit (ОАО "Фосфорит"), qui fait partie du groupe chimique russe EuroChem. Le gisement de phosphorite de Kinguisepp fut découvert au début des années 1950 dans les environs de la ville ; il est estimé à 300 millions de tonnes. La décision de le mettre en exploitation fut prise en mars 1961 et la production de phosphate démarra le 25 décembre 1963. En 1965, on décida de doubler la production, puis en 1968 de construire une usine intégrée de phosphorite pour la production d'engrais minéraux. Des ateliers pour la production d'acide phosphorique et d'autres produits chimiques furent successivement mis en service au cours des années suivantes. En 1994, l'entreprise dut cesser ses activités en raison de la situation économique. En 2001, Fosforit devint une filiale de la Compagnie minérale et chimique EuroChem et la situation fut redressée. Fosforit livre 10 pour cent de la production russe d'engrais phosphatés et emploie 3 700 salariés à Kinguisepp[3].

Climat[modifier | modifier le code]

Relevés météorologiques de Kinguissepp
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température moyenne (°C) −5,5 −6 −1,6 5,2 11 15,2 17,7 15,8 10,7 5,6 −0,3 −3,8 5,4
Humidité relative (%) 85,3 82,6 76,8 68,4 66 71,5 74,7 78,9 82,8 85,1 86,9 86,8 78,8
Source : RetScreen (période 1982-2006)


Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :