Kimjongilia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Begonia ×tuberhybrida 'Kimjongilhwa' ou Kimjongilia, dont le nom fait référence au dirigeant nord-coréen Kim Jong-il, est un cultivar de bégonia tubéreux à fleurs rouges, créé par l'horticulteur japonais Kamo Mototeru en février 1988, à l'occasion du quarante-deuxième anniversaire du dirigeant Kim Jong-il.

Selon l'agence officielle nord-coréenne KCNA, le Kimjongilia est cultivé dans plus de soixante pays, dont le Viêt Nam, la Syrie, Singapour, Cuba, l'Autriche, la Suède et les États-Unis[1]

Depuis 1997, des expositions de Kimjongilia se tiennent à Pyongyang lors des cérémonies marquant l'anniversaire du dirigeant Kim Jong-il, le 16 février.

Le Kimjongilia a reçu un prix spécial et une médaille d’or à la 12e exposition florale de Bratislava, en Slovaquie et le grand prix et le certificat à l’exposition internationale horticole de Kunning en 1999, en Chine. La fleur a aussi remporté le 1er prix à l’exposition récente du bégonia qui s'est tenue à San Diego, en Californie (États-Unis).

En 2004, la société internationale des sciences horticoles (SISH) a formellement enregistré Kimjongilia comme une nouvelle variété de bégonia, sous le nom de Begonia ×tuberhybrida Voss 'Kimjongilhwa'[2].

Un musée consacré aux Kimjongilia existe en Corée du Nord[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kimjongilia spread in some 60 countries
  2. Article de l'agence officielle nord-coréenne KCNA
  3. A Kimjongunia would smell as sweet , the Economist, 24 octobre 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]