Kimberly Shaw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dr. Kimberly Shaw Mancini
Personnage de fiction apparaissant dans
Melrose Place

Alias Kimberly Shaw (nom de jeune fille)
Kimberly Mancini (nom marital)
Kim (surnom)
Naissance 1967
Origine Américaine
Décès 1997
Sexe Féminin
Activité(s) Médecin
Entourage Michael Mancini (mari), Marion Shaw (mère)

Créé par Darren Star
Interprété par Marcia Cross
Série(s) Melrose Place
Première apparition Le Serment (1x11)
Dernière apparition Vengeance par procuration (5x27)
Saison(s) 5
Épisode(s) 115

Le Dr. Kimberly Shaw Mancini est un personnage de fiction de la série télévisée américaine Melrose Place. Interprété par Marcia Cross, il s'agit du personnage le plus perturbé de la série.

Histoire du personnage[modifier | modifier le code]

Collègue de travail de Michael Mancini (Thomas Calabro), Kimberly Shaw noue rapidement avec lui une idylle. Mais elle est gravement blessée par un accident de voiture (Mancini était ivre en conduisant) et est laissée pour morte. Elle revient néanmoins, mais sa psychologie a totalement changé. Elle considère Michael comme responsable de son accident. Elle porte une perruque qui masque une terrible cicatrice due à l'opération qu'elle a subi à la tête. Matt Fielding (Doug Savant) s'en rend compte et lui arrache sa perruque au Wilshire Memorial (l'hôpital où Mancini, Shaw et Fielding travaillent), Kimberly jure vengeance. De fait, Fielding est agressé quelques jours plus tard.

Se rendant compte que Michael la trompe avec Sydney Andrews (Laura Leighton), Kimberly tente de le tuer en l'écrasant avec une voiture, puis en faisant accuser Jane (Josie Bissett), l'ex-femme de Michael et la sœur de Sydney, du crime (elle portait une perruque blonde similaire à la coiffure du Jane au volant de la voiture). Elle fait ensuite croire en cachant la perruque dans l'appartement de Sydney à Melrose que c'est cette dernière qui a voulu faire croire à la culpabilité de sa propre sœur (les deux se détestant après que Jane ait appris la liaison entre sa sœur et son ex-mari).

Par la suite (chronologiquement bien plus tard dans la série) elle manque de tuer Amanda et Michael en les électrocutant (les surprenant enlacés dans un jacuzzi). Elle se met à harceler et à menacer Amanda tout en se faisant passer pour son amie et confidente (elle fait croire à Amanda que les menaces proviennent de Michael).

À la suite de son accident, Kimberly ne peut avoir d'enfant. Elle tente alors de voler le bébé de Jo (Daphne Zuniga) mais échoue. Devant le mépris de Michael, elle tente de se suicider mais est finalement sauvée. Elle s'exile alors quelques jours dans le désert afin de participer à un stage « militaire » réservé aux femmes désireuses de ne plus « être des victimes ». Elle a des hallucinations (elle voit les trois femmes dont elles veut se venger, Amanda, Jane et Sidney, celles qui lui ont « volé » Michael, l'insulter). Elle est contrainte de quitter le camp après avoir brisé le bras du « commandant » dans un accès de colère.

De retour à Melrose, elle est bien décidée à se venger. Elle découpe les yeux de Michael sur toutes les photos qu'elle a de lui. Puis, elle commence à avoir des visions. Elle voit dans tout ce qui peut réfléchir, non pas son image mais celle d'un homme barbu qui l'enjoint à se venger. Conjointement, elle tombe amoureuse de Peter Burns (Jack Wagner) mais lorsqu'elle apprend que ce dernier aime en réalité Amanda, elle devient folle de rage et fait exploser la résidence de Melrose avec comme espoir de tuer Michael, Sidney, Matt et (surtout) Amanda. Mais ses « cibles » sont seulement blessées.

Kimberly est internée dans un centre où elle ne se souvient de rien. Alors qu'elle est jugée, Michael et Sidney viennent la narguer. Kimeberly explose de rage et, sous les yeux du juge, tente de les tuer. Elle est alors jugée irresponsable et internée sous la houle de Burns qui veut l'aider. Il découvre que l'homme qui hante Kimberly est en fait le souvenir de son jardinier familial qu'elle avait poignardé alors que ce dernier violait sa mère (Kimberly avait huit ans, à l'époque). La folie de Kimberly semble définitivement s'évaporer, malgré tous les efforts de Michael et Sidney qui vont même jusqu'à engager un acteur qui ressemble à l'homme des visions de Kimberly.

Par la suite, après de nombreuses péripéties (Kimberly est engagée comme écoute sur une radio nationale qui répond au téléphone à des gens ayant divers problème, puis l'un des auditeurs l'enlève), elle et Michael se remettent ensemble (Michael sauve Kimberly des griffes de l'auditeur en question après que ce dernier l'eut enlevée pour la deuxième fois. Après une sortie de route, la voiture dans laquelle il se trouvait avec elle explose juste après que Michael a sorti Kimberly de l'habitacle).

Kimberly devient alors psychiatre à l'hôpital Wilshire. Mais elle se met alors à manifester des signes de schizophrénie, se prenant tour à tour pour Kimberly (la vraie), Betsy (une puritaine en puissance, obsédée des bonnes manières) et Rita, une motarde. Finalement, Kimberly, sous l'emprise de « Betsy » enlève Burns alors même que ce dernier est recherché par la police pour meurtre (Kimberly est son alibi). Elle enferme Burns dans un hôpital psychiatrique et le fait passer pour un malade mental. Ceci afin de se venger de Peter qui l'avait elle-même enfermée dans un asile. Alors qu'elle est sur le point de le lobotomiser, Michael et Amanda arrivent à l'hôpital et « réveillent » Kimberly. L'un des gardes, ne comprenant plus rien (Kimberly s'étant fait passer pour la directrice de l'hôpital psychiatrique, ayant répété que Burns, Amanda et Mancini étaient dangereux, et soudain disant le contraire) se bat avec Michael. Kimberly veut le défendre et fait une chute de plusieurs mètres dans le vide.

Elle finit par s'en sortir mais apprend qu'elle possède une tumeur au cerveau et qu'elle n'a plus que trois mois à vivre. Elle s'arrange alors pour que Michael tombe amoureux d'une autre femme, Megan, une prostituée (Kelly Rutherford). Mais plus tard, elle se rend compte que la tumeur régresse et veut récupérer Michael. Mais c'est trop tard. Par la suite, la tumeur prend à nouveau de l'ampleur et Kimberly finit par mourir dans les bras de sa mère.

Informations complémentaires[modifier | modifier le code]

  • Les audiences de la série étant décevantes lors de la première saison, Aaron Spelling demande à Darren Star et aux scénaristes de pimenter les intrigues. Ainsi, alors que le personnage Michael Mancini était un mari fidèle et gentil, il va vivre une passion adultère avec Kimberly Shaw et briser son mariage.
  • L'une des personnalités de Kimberly Shaw (Betsy) ressemble à Bree Van De Kamp, le personnage qu'interprète Marcia Cross quelques années plus tard dans la série Desperate Housewives.
  • L'évènement relié à l'apparition de Henri (qui pousse Kimberly à faire exploser le complexe) est clairement inspiré par "Marnie" de Alfred Hitchcock, puisque tout comme Kimberly, Marnie, alors petite fille, assassine un homme qui tente de violer sa mère. À la suite de cela, et comme Kimberly toujours, Marnie entretient avec sa mère des relations plutôt froides, sa mère voulant la protéger.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David Wilde, Melrose Place - The Official Melrose Place Companion, Perennial, 1995, ISBN 0060951478 : Guide officiel de la série