Kim Ung-yong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom coréen, le nom de famille, Kim, précède le nom personnel.
Kim Ung-yong
Hangeul 김웅용
Hanja 金雄鎔
Romanisation révisée Gim Ung-yong

Kim Ung-Yong (né le 7 mars 1963) est un scientifique coréen et un ancien enfant prodige. Il figure dans le Livre Guinness des records dans la catégorie des plus hauts QI au monde ; son quotient intellectuel a été estimé à 210[1].

Peu de temps après sa naissance, Kim a montré des dons intellectuels extraordinaires. Il a commencé à parler à 1 an et 2 mois, pouvait tenir une conversation à 1 an et demi  ; à l'âge de 4 ans, il était capable de lire le japonais, le coréen, l'allemand et l'anglais. Il ne lui fallait qu'un mois pour apprendre une langue étrangère. Après 1 an et 7 mois, il apprit des concepts d'algèbre et pouvait comprendre le calcul différentiel. Le 2 novembre 1967, alors qu'il était âgé de 6 ans, il parvint à résoudre des problèmes complexes de calcul différentiel et de calcul intégral dans une émission de télévision japonaise. Toujours dans sa petite enfance, il a écrit des poèmes et peint des toiles qui furent jugées très favorablement[2].

De 5 à 8 ans, Kim a assisté aux cours de physique de l'Université d'Hanyang en tant qu'auditeur libre. En 1970, âgé de 9 ans, il a été invité aux États-Unis par la NASA, où il a terminé ses études supérieures. En 1974, pendant ses études, il a commencé ses recherches à la NASA et continué à y travailler jusqu'à son retour en Corée en 1978[3].

Après être revenu en Corée du Sud, il décida de passer de la physique à l'ingénierie civile à l'Université d'État du Colorado et reçut un doctorat dans ce domaine[4]. Il a publié plus de 90 articles sur l'hydraulique dans des journaux scientifiques[3]. En 2007, il est professeur adjoint à l'Université nationale de Chungbuk.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « What Ever Became of 'Geniuses'? », TIME,‎ December 19, 1977 (lire en ligne)
  2. (ko) « A genius is a human », Science Times
  3. a et b (de) « Wunderkind geht seinen eigenen Weg » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 20071017183755
  4. (en) « Kim Ung-Yong: Attended University at age 4, Ph.D at age 15; world’s highest IQ », Woosk,‎ 6 avril 2009 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]