Kim Sul-song

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kim Sul-song (née le 30 décembre 1974) est la fille du dictateur Kim Jong-il et de sa première femme Kim Young-sook.

Son existence est restée longtemps secrète, et rares sont les témoignages sur son activité exacte. Elle semble avoir un rôle actif dans le département de propagande du régime de Corée du Nord[1]. Selon les services secrets sud-coréens, elle a été étudiante à Paris à l'automne 2005[1]. Elle est décrite comme une femme assez grande pour une coréenne, intelligente et belle[1].

Famille[modifier | modifier le code]

Arbre généalogique de la famille Kim

 
 
 
 
Kim Hyŏng-jik
 
Kang Pan-sŏk
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Kim Sŏng-ae
 
Kim Il-sung
 
Kim Jong-suk
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Kim Young-sook
 
 
Song Hye-rim
 
Kim Jong-il
 
Ko Young-hee
 
Kim Ok
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Kim Sul-song
 
Kim Jong-nam
 
Kim Jong-chol
 
Kim Jong-eun
 
 
 
 

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Seoul Times, « Kim Jong-Il's Daughter Serves as His Secretary »