Kim Perrot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kim Perrot Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 18 janvier 1967
Lafayette
Date de décès 19 août 1999
Taille 1,67 m (5 6)
Situation en club
Poste arrière
Carrière universitaire ou amateur
Université de Louisiane
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1990-1991
1991-1992
1995-1994
1996-1997

1997
1998
Visby Ladies
Bramen Wuppertal
Maccabi Tel-Aviv
RC Strasbourg

Comets de Houston
Comets de Houston

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Kim Perrot (née le 18 janvier 1967 à Lafayette et morte le 19 août 1999) était une joueuse américaine de basket-ball, évoluant au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une carrière en Europe qui la voit évoluer en Suède, Allemagne, Israël ou France, elle rejoint la WNBA. Sa petite taille pour une arrière, 5,5 feet soit 1,67 mètres, aurait pu être un obstacle pour une carrière en WNBA, mais sa personnalité et sa combativité lui offrent un poste d'arrière titulaire aux Comets de Houston. Elle y côtoie Cynthia Cooper et elle aide son club à obtenir deux titres consécutifs de champion WNBA[1].

En février 1999, et bien qu'elle soit non fumeuse, elle se voit diagnostiquer un cancer du poumon, qui évoluera ensuite en cancer du cerveau. Elle décide de se battre et de faire mentir les avis des médecins. Elle se rend ainsi au Mexique pour tenter des traitements qui n'ont pas d'existence aux États-Unis. Le 19 août 1999, revenue à Houston, elle décède entourée de ses proches et son amie et coéquipière Cynthia Cooper[1]. Elle est ainsi la première joueuse de WNBA en activité à décéder.

De nombreuses personnes pensent que sa mort a contribué à consolider les liens au sein de son ancienne équipe qui obtient son troisième titre consécutif. Ce titre est salué par un « #3 for #10 » (no 3 pour no 10) par son amie Cynthia Cooper. Elle se voit également attribuer le titre de championne 1999 à titre posthume. Son maillot, le numéro 10, est également retiré.

La WNBA décide de lui rendre hommage en donnant son nom Kim Perrot Sportsmanship Award au trophée récompensant la joueuse « représentant le mieux les valeurs du sport sur le terrain, le comportement éthique, le fair-play et l'intégrité » durant la saison[2].

Club[modifier | modifier le code]

Universitaire[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Ligues d’été[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]