Kim Ok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kim Ok (au fond), lorsqu'elle fut secrétaire gouvernementale, le 24 juillet 2006, lors d'une conférence au Pentagone.

Kim Ok (hangeul : 김옥), née le 28 août 1964, est une musicienne nord-coréenne, secrétaire personnelle, puis épouse du dirigeant de la République populaire et démocratique de Corée Kim Jong-il depuis les années 1980 jusqu'à la disparition du « Cher dirigeant », en 2011.

Considérée comme la « Première dame du pays », elle serait devenue la maîtresse du dictateur quelque temps après la disparition de sa troisième épouse, Ko Young-hee, d'un cancer du sein en 2004.

Kim Ok était une musicienne, pianiste diplômée de l'Université de Musique et de Danse de Pyongyang.

Le 22 juin 2006, les médias sud-coréens annoncent le quatrième mariage de Kim Jong-il : celui-ci aurait épousé Kim Ok dans le plus grand secret, au cours d'une simple cérémonie, ayant pour cadre la Résidence Ryongsong, la villa du dirigeant de la Corée du Nord.

On a pu voir Kim Ok aux côtés du chef suprême lors de nombreux voyages en Corée du Nord, ainsi qu'à l'occasion de visites diplomatiques, comme lors de sa rencontre en 2006 avec le président chinois Hu Jintao.

Famille[modifier | modifier le code]

Arbre généalogique de la famille Kim :

 
 
 
 
Kim Hyŏng-jik
 
Kang Pan-sŏk
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Kim Sŏng-ae
 
Kim Il-sung
 
Kim Jong-suk
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Kim Young-sook
 
 
Song Hye-rim
 
Kim Jong-il
 
Ko Young-hee
 
Kim Ok
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Kim Sul-song
 
Kim Jong-nam
 
Kim Jong-chol
 
Kim Jong-eun