Kim Ki-soo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kim Ki-soo
Fiche d’identité
Nom complet Kim Ki-soo
Nationalité Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Date de naissance 17 septembre 1939
Lieu de naissance Pukchong, Corée du Sud
Date de décès 10 juin 1997 (à 57 ans)
Lieu de décès Séoul, Corée du Sud
Taille 1,72 m (5 8)
Catégorie Poids super-welters et moyens
Palmarès
  Professionnel
Combats 37
Victoires 33
Victoires par KO 17
Défaites 2
Matchs nuls 2
Titres professionnels Champion du monde poids super-welters WBA & WBC (1966-1968)

Champion d'Asie OPBF poids moyens (1965-1968, 1969)

Champion de Corée poids moyens (1961-1963)
Dernière mise à jour : 9 février 2014

Kim Ki-soo est un boxeur sud-coréen né le 17 septembre 1939 à Pukchong et mort le 10 juin 1997 à Séoul.

Carrière[modifier | modifier le code]

Champion de Corée des poids moyens entre 1961 et 1963 puis champion d'Asie OPBF de la catégorie en 1965, il devient champion du monde des super-welters WBA et WBC le 18 juin 1965 en battant aux points Nino Benvenuti[1]. Kim conserve ses ceintures face à Stan Harrington, Freddie Little[2] mais s'incline aux points contre Sandro Mazzinghi le 26 mai 1968.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]