Kim Hwang-sik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom coréen, le nom de famille, Kim, précède le nom personnel.
Kim Hwang-sik
김황식
Kim Hwang-sik en 2011.
Kim Hwang-sik en 2011.
Fonctions
37e Premier ministre de Corée du Sud
1er octobre 201026 février 2013
(2 ans, 4 mois et 25 jours)
Président Lee Myung-bak
Prédécesseur Chung Un-chan
Successeur Chung Hong-won
Biographie
Date de naissance 9 août 1948 (66 ans)
Lieu de naissance Jangseong
Nationalité sud-coréenne
Parti politique Indépendant
Diplômé de Université nationale de Séoul
Profession juge

Kim Hwang-sik
Premiers ministres de Corée du Sud

Kim Hwang-sik (en hangul : 김황식), né le 9 août 1948 dans le district de Jangseong[1], est un homme politique sud-coréen, Premier ministre de la République de Corée du 1er octobre 2010 au 26 février 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie le droit à l'université nationale de Séoul, obtient sa qualification de juriste en 1972, et siège comme juge dans divers tribunaux, jusqu'à devenir juge de la Cour suprême, de 2005 à 2008. En septembre 2008, il est nommé à la tête du Comité d'audit et d'inspection (감사원), chargé de superviser l'administration[1].

En août 2010, le Premier ministre Chung Un-chan démissionne et Kim se porte candidat à sa succession. Nommé le 16 septembre suivant par le président de la République, Lee Myung-bak, il est investi le 1er octobre par le Parlement, par 169 voix contre 71 et prend ses fonctions le même jour. Il est alors soutenu principalement par le Grand parti national, parti conservateur du chef de l'État. En revanche, le Parti démocrate, principal parti d'opposition, s'oppose à son élection, mettant en avant le fait qu'il avait échappé au service militaire en 1972 grâce à un certificat médical fourni par un hôpital dirigé par son frère[1].

Lors de son discours d'investiture au poste de Premier ministre, il promet d'œuvrer avec le président pour une société « juste »[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) "Kim Hwang-sik sworn in as prime minister after Assembly approval", Yonhap, 1 octobre 2010