Kim Harrison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kim Harrison

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Kim Harrison en 2012

Nom de naissance Dawn Cook
Activités Romancière
Naissance 1966 (48 ans)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Fantasy

Œuvres principales

Kim Harrison, née en 1966 aux États-Unis, est une écrivaine américaine de fantasy urbaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kim Harrison est le pseudonyme de l'auteure américaine Dawn Cook. Sous le nom de Harrison, elle est surtout connue pour sa série de fantasy urbaine Rachel Morgan, qui se déroule dans un monde alternatif où une pandémie causée par des tomates génétiquement modifiées a entraîné la mort d'une grande partie de la population humaine mondiale. À ce moment-là, tous les êtres magiques, des créatures telles que les sorcières, loups-garous, vampires, pixies... se manifestent et révèlent leur existence au monde.

Sous le nom de Dawn Cook, elle est surtout connue pour ses séries Princess et Vérité publiées récemment. À l'origine, les 2 premiers tomes de la série Vérité ne constituaient qu'un seul volume qui a été divisé en deux pour la publication. Sa double identité a été révélée en mai 2009 dans la revue Locus.

En 2008, Harrison a été décrite par Jane Johnson, directrice de publication chez Harper Collins Voyager, comme le meilleur exemple de fantasy urbaine, qu'elle décrit comme « l'irruption du surnaturel dans le quotidien - sexy, pince-sans-rire, post-moderne ».

Autoproclamée garçon manqué, Kim Harrison (elle est née et a grandi dans le Midwest) a grandi seule fille dans une famille de garçons. Elle a découvert son talent pour l'écriture à l'âge de 15 ans, quand elle a commencé à écrire les histoires qui lui remplissaient la tête. Malgré son amour de l'écriture, elle a adopté une approche peu orthodoxe pour la rédaction et revendique d'avoir évité les cours d'anglais de base au lycée et à l'université.

Dans un premier temps, Harrison s'est essayée à l'écriture traditionnelle de science-fiction, mais a commencé à écrire de la fantasy contemporaine après avoir décidé de se concentrer davantage sur le développement du caractère de ses héroïnes. Cette dernière décennie, elle s'est démener comme un auteur en herbe avant de rencontrer son agent actuel lors d'une convention écrite. Il l'a alors présenté à Diana Gill, qui est devenu l'éditeur de Kim Harrison. Ensemble, elles ont édité Dead Witch Walking, et le premier roman de Kim a été publié en livre de poche par HarperTorch en 2004. Depuis lors, elle a écrit six livres de plus dans la série Rachel Morgan, (ou la série The Hollows - la plupart des titres des romans sont des jeux de mots avec des titres des films de Clint Eastwood) et contribué à plusieurs anthologies, avec des préquelles à la série Rachel Morgan, et l'autre avec une histoire pour adolescents.

Après le succès de son premier roman, Harrison a été en mesure de démissionner de son poste de jour, de se consacrer à l'écriture à plein temps. Son auteur préféré est Ray Bradbury. Ses références musicales influencent ses écrits, en fournissant des listes de chansons pour plusieurs de ses personnages. Durant son temps libre, elle communique avec ses fans via son site internet. Elle vit actuellement en Caroline du Sud.

Harrison est un membre de la Romance Writers of America et Science Fiction and Fantasy Writers of America. Dans le numéro de mai 2009 du magazine Locus, il a été révélé qu'elle est également connu comme Dawn Cook, auteur de la série Vérité.

«Je suis contente que cela soit révélé à tous, car il m'était difficile de maintenir ces deux identités distinctes, et rappeler à vos amis ou votre famille quand vous sortez, je suis Kim aujourd'hui, il ne faut pas m'appeler Dawn. La séparation a atteint son but. Je suis toujours Kim, mais maintenant, si quelqu'un m'appelle Dawn, je ne dirais plus : « Ferme ta gueule ! »

Œuvres[modifier | modifier le code]

Écrits de Kim Harrison[modifier | modifier le code]

Série Rachel Morgan[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Rachel Morgan.
  1. Sorcière pour l'échafaud, Bragelonne, 2007 ((en) Dead Witch Walking, 2004)
    Réédité chez Milady en 2010
  2. Le Bon, la Brute et le Mort-vivant, Bragelonne, 2008 ((en) The Good, the Bad, and the Undead, 2005)
    Réédité chez Milady en 2010
  3. Sorcière blanche, cœur noir, Bragelonne, 2008 ((en) Every Which Way But Dead, 2005)
    Réédité chez Milady en 2010
  4. Pour une poignée de charmes, Bragelonne, 2009 ((en) A Fistful of Charms, 2006)
    Réédité chez Milady en 2010
  5. Et pour quelques démons de plus, Milady, 2010 ((en) For a Few Demons More, 2007)
  6. (en) The Outlaws Demon Wails, 2008
    Aussi connu sous le titre VO Where Demons Dare
  7. (en) White Witch, Black Curse, 2009
  8. (en) Black Magic Sanction, 2010
  9. (en) Pale Demon, 2011
  10. (en) Perfect Blood, 2012
  11. (en) Ever After, 2013
  12. (en) The Undead Pool, 2014
  13. (en) The Witch With No Name, 2014

Série Madison Avery[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]
  1. Ange gardien, Castelmore, 2011 ((en) Once Dead, Twice Shy, 2009)
  2. Ange déchu, Castelmore, 2011 ((en) Early to Death, Early to Rise, 2010)
  3. Ange rebelle, Castelmore, 2011 ((en) Something Deadly This Way Comes, 2011)
Nouvelles[modifier | modifier le code]
  • Madison Avery et l'ange des ténèbres, Hachette, collection Black Moon, 2008 ((en) Madison Avery and the Dim Reaper, 2007)
    Nouvelle parue dans l'anthologie Nuits d'enfer au paradis

Écrits de Dawn Cook[modifier | modifier le code]

Série Vérité[modifier | modifier le code]

  1. Vérité première, Milady, 2010 ((en) First Truth, 2002)
  2. Vérité cachée, Milady, 2010 ((en) Hidden Truth, 2002)
  3. Vérité oubliée, Milady, 2010 ((en) Forgotten Truth, 2003)
  4. Vérité perdue, Milady, 2010 ((en) Lost Truth, 2004)

Série Princesse[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Decoy Princess, 2005
  2. (en) Princess at Sea, 2006

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]