Kim Haki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kim Haki (en hangeul: 김하기) est un écrivain sud-coréen et ex-prisonnier politique[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Kim Haki est né le 24 juin 1958[2] à Ulsan, dans la province de Gyeongsangnam-do, en Corée du Sud. Kim fréquente l'Université Nationale de Pusan, et participe ensuite au mouvement des étudiants qui lui vaut d'être arrêté en 1980 pour avoir prostesté contre la loi martiale. Impliqué dans l'Affaire Burim, Kim fut condamné à 10 ans de prison, il fut finalement libéré en 1988[3].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Après sa libération de prison, Kim Haki devient un écrivain à part entière suite à la publication de Un jeune homme en prison (Han jeolmeuniga gacheo itda), recueil de poèmes et de lettres qu'il a écrits durant son séjour en prison. En 1959, son récit Une tombe vivante (Sara innuen mudeom) est publié dans la revue Création et critique(Changjakgwa bipyeong), sa nouvelle Une rencontre complète (Wanjeonhan mannam) lui permet de remporter le prix littéraire La Réunification Im Su-gyeong et en 1992 il reçoit le prix de la création Shing Dong-yeop pour sa dixième édition[4]. Certains critiques ont reproché aux récits de Kim Haki d'être trop "schématique", Kim Haki a pourtant décrit mieux que quiconque la situation et le problème des prisionniers politiques durant la période dictatoriale en Corée du Sud[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Recueil de poèmes[modifier | modifier le code]

  • 한 젊은이가 갇혀 있다 Un jeune homme en prison, où figure Une tombe vivante, 1988

Essai[modifier | modifier le code]

  • 창작과 비평 Création et critique, 1989

Romans[modifier | modifier le code]

  • 완전한 만남 Une rencontre complète, 1990
  • 은행나무 사랑 Un amour de ginkgo, 1996
  • 복사꽃 그 자리 Là où il y avait des fleurs de pêcher, 2002

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 항로 없는 비행 Un avion sans trajet aérien, 1993
  • 식민지소년 Un jeune garçon dans un pays colonisé, 2007

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Prix littéraire La Réunification Im Su-gyeong (1989)
  • Prix de la création Shing Dong-yeop (1992)

Lien interne[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source-"Kim Hagi" LTI Korea Datasheet available at LTI Korea Library or online at: http://klti.or.kr/ke_04_03_011.do#
  2. « 김하기 소설가 », sur http://people.search.naver.com/search.naver?where=nexearch&sm=tab_ppn&query=%EA%B9%80%ED%95%98%EA%B8%B0&os=351972&ie=utf8&key=PeopleService, Naver (consulté le 8 novembre 2013)
  3. "Kim Hagi" LTI Korea Datasheet available at LTI Korea Library or online at: http://klti.or.kr/ke_04_03_011.do#
  4. (en) Gingko Love, Asia Publisher,‎ 2012 (ISBN 978-8994006888), « About the Author », p. 78
  5. Source-attribution|"Kim Hagi" LTI Korea Datasheet available at LTI Korea Library or online at: http://klti.or.kr/ke_04_03_011.do#