Kim Haki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kim Ha-ki (en hangeul: 김하기) est un écrivain sud-coréen et ex-prisonnier politique[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Kim Ha-ki est né le 24 juin 1958[2] à Ulsan, dans la province de Gyeongsangnam-do, en Corée du Sud. Il a fréquenté l'université nationale de Pusan, et participé ensuite au mouvement des étudiants, ce qui lui a valu d'être arrêté en 1980 pour avoir prostesté contre la loi martiale. Impliqué dans l'Affaire Burim, il fut condamné à 10 ans de prison, mais il fut finalement libéré en 1988[3].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Après sa libération de prison, Kim Ha-ki devient un écrivain à part entière suite à la publication de Un jeune homme est en prison (Han jeolmeuniga gacheo itda), recueil de poésies et de lettres qu'il a écrites durant son séjour en prison. En 1987, son récit Une tombe vivante (Sara innuen mudeom) est publié dans la revue Création et critique(Changjakgwa bipyeong) ; ensuite, sa nouvelle Une rencontre complète (Wanjeonhan mannam) lui permet de remporter le prix littéraire La Réunification Im Su-gyeong et en 1992 il reçoit le prix de la création Shing Dong-yeop pour sa dixième édition[4]. Certains critiques ont reproché à ses récits d'être trop "schématiques",: il a pourtant décrit mieux que quiconque la situation et le problème des prisionniers politiques durant la période dictatoriale en Corée du Sud[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Recueil de poèmes[modifier | modifier le code]

  • 한 젊은이가 갇혀 있다 Un jeune homme est en prison, où figure Une tombe vivante (1988)

Essai[modifier | modifier le code]

  • 창작과 비평 Création et critique (1989)

Romans[modifier | modifier le code]

  • 완전한 만남 Une rencontre complète (1990)
  • 은행나무 사랑 Un amour de ginkgo (1996)
  • 복사꽃 그 자리 Là où il y avait des fleurs de pêcher (2002)

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 항로 없는 비행 Un avion sans trajet aérien (1993)
  • 식민지소년 Un jeune garçon d'un pays colonisé (2007)

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Prix littéraire La Réunification Im Su-gyeong (1989)
  • Prix de la création Shing Dong-yeop (1992)

Lien interne[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source-"Kim Hagi" LTI Korea Datasheet available at LTI Korea Library or online at: http://klti.or.kr/ke_04_03_011.do#
  2. « 김하기 소설가 », sur http://people.search.naver.com/search.naver?where=nexearch&sm=tab_ppn&query=%EA%B9%80%ED%95%98%EA%B8%B0&os=351972&ie=utf8&key=PeopleService, Naver (consulté le 8 novembre 2013)
  3. "Kim Hagi" LTI Korea Datasheet available at LTI Korea Library or online at: http://klti.or.kr/ke_04_03_011.do#
  4. (en) Gingko Love, Asia Publisher,‎ 2012 (ISBN 978-8994006888), « About the Author », p. 78
  5. Source-attribution|"Kim Hagi" LTI Korea Datasheet available at LTI Korea Library or online at: http://klti.or.kr/ke_04_03_011.do#