Killzone: Shadow Fall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Killzone
Shadow Fall
Éditeur Sony Computer Entertainment
Développeur Guerrilla Games
Concepteur Mathijs de Jonge

Date de sortie Icons-flag-jp.png 22 février 2014
Icons-flag-us.png 15 novembre 2013
Icons-flag-eu.png 29 novembre 2013
Genre Tir en vue subjective (FPS)
Mode de jeu Un joueur, multijoueur en ligne
Plate-forme PlayStation 4
Média Disque Blu-ray
Distribution numérique
Langue français
Contrôle DualShock 4

Moteur Umbra3

Killzone: Shadow Fall est un jeu vidéo de tir subjectif développé par Guerrilla Games et édité par Sony Computer Entertainment sur PlayStation 4. Il sort le 15 novembre 2013 en Amérique du Nord, le 29 novembre 2013 en Europe, et sortira le 22 février 2014 au Japon[1],[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Promotion du jeu lors de l'E3 2013.

Le nouveau héros est un Shadow Marshall du nom de Lucas Kellan chargé de maintenir la paix entre les factions helghane et vectane, séparées par un mur gigantesque. La paix y est instable et c'est à Lucas Kellan que revient la lourde tâche de la préserver. L'action se déroule 30 ans après les évènements passés dans Killzone 3, après la 2e guerre extra-solaire racontée dans les premiers Killzone. Les deux factions doivent se partager Vecta après la destruction d'Helghan par l'ISA. Un mur coupe la planète en deux mais de chaque côte de ce mur, des envies de vengeance se font sentir. Les deux personnages principaux, Lucas Kellan et Echo, une hybride qui est une espionne helghast, vont devoir faire le choix: poursuivre le chemin des héros des autres Killzone et déclencher une guerre ou tenter de l'empêcher mais en passant pour des traîtres. Cet épisode est moins dichotomique dans sa présentation scénaristique que les autres épisodes et propose au joueur de s'interroger sur les légitimités des actions menées dans chacun des camps.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Killzone: Shadow Fall reprend le système de jeu similaire à ses ainés sur console de salon, c'est-à-dire un jeu de tir à la première personne dans un contexte futuriste. En mode solo, la nouveauté principale vient de l'ajout d'un drone qui accompagne le joueur presque tout au long de l'aventure. Ce drone dispose de quatre fonctions (tir, déstabilisation, bouclier, tyrolienne) pilotables avec le pad tactile de la manette DualShock 4. Conséquence directe de cet ajout, le joueur est plongé dans des missions où il doit agir seul et avec tactique, au contraire des autres épisodes où le joueur était fréquemment accompagné d'une escouade et de PNJ de l'ISA pour mener l'assaut.

En mode multijoueur, 4 classes (3 + 1 payante) sont disponibles et toutes les armes principales sont débloquées depuis le début, tout comme les capacités spéciales propres à chaque classe. C'est en remplissant des défis de scoring variés que le joueur débloque des équipements supplémentaires pour son arme (viseurs, lances grenades intégrés...) et améliore ses capacités (disposer du camouflage optique pour une durée prolongée, disposer de la capacité sprint pour une durée plus longue...). Dans Killzone: Shadow Fall, il existe de nombreux autres moyens autre que le « kill » pour générer du score, le système récompense généreusement les joueurs qui jouent au service de l'équipe en mettant des moyens à sa disposition tels que les balises de déploiement ou des caisses de ravitaillement en munition.

Développement[modifier | modifier le code]

Le jeu est présenté le 20 février 2013 lors du PlayStation Meeting durant lequel est annoncée la PlayStation 4.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]