Kilij

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kilij exposé au musée de palais de Topkapı.

Un kilij (en turc : kılıç : « sabre ») est un sabre à une main, légèrement courbé et tranchant d'un seul côté, d'origine turque.

Il fut utilisé par les armées Köktürks, du Khanat ouïghour, Timourides, du Sultanat Mamelouk du Caire et de l'Empire ottoman. Ce sabre meusurait 77cm de longeur. Le fourreau est en cuir, à chape, bouterolle et anneaux de belières en acier.

Ce type de sabre fut ramené en France par des officier] de l'armée française après la campagne d'Égypte et fut utilisé par des officiers de la grande armée de Napoléon Ier comme le maréchal d'empire Jean Lannes ou le général Antoine Charles Louis de Lasalle.


Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]