Kiki Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smith.

Kiki Smith

Description de cette image, également commentée ci-après

Kiki Smith at the 2006 Time 100. Image from a Rocketboom vlog of the event.

Naissance
Nuremberg, Allemagne
Nationalité Americaine
Activités Estampe, Sculpture, Dessin

Kiki Smith, née le à Nuremberg, est une artiste contemporaine américaine, classée généralement comme artiste féministe, un mouvement né au 20eme siècle. Son père était l'artiste Tony Smith et sa mère l'actrice et chanteuse d'opéra Jane Lawrence Smith [1] Son art est imprégné de signification politique, sapant les représentations érotiques traditionnelles des femmes par des artistes masculins, et expose souvent les systèmes biologiques internes des femmes en tant que métaphore. Son travail comprend également souvent les thèmes de la naissance et de régénération, ainsi que de la subsistance. Kiki Smith a également été active dans des débats controversés sur le sida et les femmes battues.


Kiki Smith a commencé à sculpter à la fin des années 1970. Elle est surtout connue pour ses sculptures, mais elle crée des oeuvres sur un grand nombre de médium différents (dessin, vidéo, photo, gravure...). Elle était un membre actif du groupe d' artistes Colab [2]

« Le corps est notre dénominateur commun et la scène de notre désir et de notre souffrance. Je veux exprimer par lui qui nous sommes, comment nous vivons et nous mourons »

— Kiki Smith

Biographie[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

En 2009, Kiki Smith a reçu le prix des femems artistes du Brooklyn Museum [3]

Expositions[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

  • 2012
    • Galerie Lelong, Paris
    • Neuberger Museum of Art, New York - USA
    • 2010
    • Elizabeth A.Sackler Museum's Center, Brooklyn
  • 2009
    • Fundación Joan Miró, Barcelone
  • 2007
    • Galerie Lelong, Paris – FRANCE
    • Withney Museum of American Art, New York
  • 2006
    • Contemporay Arts Museum, Houston
    • Walker Art Center, Minneapolis
    • San Francisco Museum of Modern Art
  • 2005
    • Fondazione Querini Stampalia, Venise - ITALIE
  • 2003
    • Galerie Lelong, Zurich
    • Galerie Lelong, Paris
  • 2002
    • International Center for Photography, New York
  • 2000
    • Stadtische Kunsthalle, Dusseldorf
  • 1999
    • St Louis Art Museum, Missouri
  • 1997
    • Irish Museum of Modern Art, Dublin
  • 1996
    • Musée des Beaux-arts de Montréal
  • 1990
    • The Museum of Modern Art, New York

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

  • 2013
    • Les abattoirs, Toulouse

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. / 2005/08/22/arts/design/22smith_obit.html Roberta Smith, Jane Lawrence Smith, 90, Actrice associées avec la scène de l'art des années 1950, Dies" New York Times 22/08/2005
  2. Carlo McCormick, «Le centre-ville de livre: La scène artistique de New York, 1974-1984"., Princeton University Press, 2006
  3. *Kiki Smith wins Brooklyn Museum’s Women in the Arts Award.

Source[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]