Kiev (porte-avions)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kiev
Image illustrative de l'article Kiev (porte-avions)
Le porte-avions dans un parc à thème de Tianjin, le

Histoire
A servi dans Pavillon de la marine soviétique Marine soviétique
Pavillon de la marine russe Marine russe
Commandé
Lancement
Mise en service
Statut Vendu à une société chinoise en 1996, propriété d'un parc à thème à Tianjin depuis le
Caractéristiques techniques
Type Porte-avions
Longueur 275,0 m
Maître-bau 47,2 m
Tirant d'air 8,2 m
Déplacement 36 000 tonnes (standard)
42 000 tonnes (chargé)
Propulsion quatre turbines à vapeur, 100MW
Vitesse 32 nœuds (59,264 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 4 twin SS-N-12 Sandbox SSM launchers (8 missiles), 2 twin SA-N-3 Shtorm SAM launchers (72 missiles), 2 twin SA-N-4 Gecko SAM launchers (40 missiles), 2 twin 76 mm guns, 8 AK-630 30 mm CIWS, 10 × 533 mm torpedo tubes, 1 twin SUW-N-1 ASW rocket launcher (16 nuclear-tipped rockets), 2 RBU-6000 anti-submarine rocket launchers
Aéronefs 31 (total) ; 12 avions de chasse Yak-38M
20 hélicoptères Kamov Ka-25 ou Kamov Ka-27
Rayon d'action 13 500 milles marins (25 002 km) à 18 nœuds (33,336 km/h)
Autres caractéristiques
Équipage 1 612 personnes
Coordonnées 39° 09′ 19″ N 117° 48′ 30″ E / 39.155278, 117.808333 ()39° 09′ 19″ Nord 117° 48′ 30″ Est / 39.155278, 117.808333 ()  

Le porte-avions lourd Kiev a servi les marines soviétique et russe entre 1975 et 1993. Il a été fabriqué entre 1973 et 1975 au chantier naval de Chernomorski à Nikolayev et est le premier de sa classe.

Le Kiev est commandé le et lancé le . Il est achevé et mis en service le , mais n'est officiellement mis en service qu'à partir de après la fin de tous les tests. En 1976, il quitte la mer Noire pour mouiller dans le port de Severomorsk, où il fait partie intégrante de la Flotte du Nord. De 1977 à 1987, le Kiev entreprend dix voyages d'exercice en océan Atlantique et mer Méditerranée. En , il prend part à l'exercice Zapad en mer Baltique. De à le navire subit une refonte et une modernisation à Nikolayev. À partir de 1985, l'usage de Yakovlev Yak-38 en mode ADAC plutôt qu'en mode ADAV commence, ce qui permet une augmentation de la charge en aéronefs et en rayon d'action. Le remplacement des hélicoptères Kamov Ka-25 par des Kamov Ka-27 commence également. En 1985, le Kiev retourne dans la Flotte du Nord. À partir de 1987, le navire reste principalement à Severomorsk. En , le porte-avions est placé en réserve. Après la désintégration de l'URSS, le navire est cédé à la Russie. En raison du faible budget militaire et de la détérioration du navire, le Kiev est mis hors service le . Comme son chantier naval est situé dans la nouvellement indépendante Ukraine, le navire ne pouvait pas être réparé.

Porte-avions Kiev, URSS, 1985.

En 1996, le Kiev est vendu à une entreprise chinoise, et il fait partie d'un parc à thème militaire à Tianjin depuis le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • В.П.Заблоцкий (V.P. Zablotskiy): "Тяжелый авианесущий крейсер «Киев»" (Tyazholy avyanesushchiy kreyser "Kiev"), Morskaya Kollektsya 7/2003

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

39° 09′ 19″ N 117° 48′ 30″ E / 39.15528, 117.8083 ()