Kibitsuhiko-no-mikoto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kibitsu-hiko-no-mikoto (吉備津彦命?), aussi connu sous le nom Hiko Isuseri-hiko no mikoto, est un prince japonais légendaire.

Selon le Nihon Shoki, c'est le fils de l'empereur Korei[1]

Les légendes disent qu'il détruisit le démon Oni du royaume de Kibi, dans le Japon antique, ce qui dans les faits était probablement la mythologisation de la soumission d'une puissance rivale par les membres de la Famille Impériale de l'époque. Cela semble être le prototype de la légende de Momotaro qui se forma pendant l'époque Edo, pour répondre aux changements dans la culture japonaise.

Son kami est vénéré aux Kibitsuhiko-jinja et Kibitsu-jinja de la préfecture d'Hiroshima et au sanctuaire shinto de la préfecture d'Okayama[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis-Frédéric, "Kibitsu-hiko no Mikoto" in Japan Encyclopedia, p. 513.
  2. Kotodamaya.com, Kibitsuhiko jinja; Kibitsu jinja (Bingo); Kibitsu jinja (Bitchu); consulté le 20 novembre 2012.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]