Kibitsuhiko-jinja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Entrée du Kibitsuhiko-jinja

Le Kibitsuhiko-jinja (吉備津彦神社?)[1], est un sanctuaire shinto situé à Okayama dans la région de Chūgoku de l'île du Honshu[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le sanctuaire est construit entre 1390 et 1402[1].

Le Kitbitsuhiko-jinja est le principal sanctuaire (ichi-no-miya) de l'ancienne province de Bizen[3]. Le kami qui y est vénéré est Kibitsuhiko-no-mikoto (吉備津彦命?)[2], fils de l'empereur Korei[4].

Le sanctuaire fait partie des 50 sanctuaires d'importance nationale de plus bas rang, les kokuhei shōsha (国幣小社?).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nussbaum, Louis-Frédéric. (2005). "Kibitsu-jinja" in Japan Encyclopedia, p. 513.
  2. a et b Kotodamaya.com, "Kibitsuhiko Jinja"; consulté le 20 novembre 2012.
  3. "Nationwide List of Ichinomiya" , p. 3; consulté le 20 novembre 2012.
  4. Louis-Frédéric, "Kibitsu-hiko no Mikoto" in Japan Encyclopedia, p. 513.