Khitomer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Khitomer est une planète de classe M de l'univers de fiction de Star Trek située dans le système de Khitomer dans le Quadrant Beta, proche de la frontière romulienne. Khitomer a joué un rôle vital dans le développement de l'alliance entre la Fédération des planètes unies et les Klingons.

L'Empire Romulien revendique la planète qui apparaît, en 2369, sur les cartes de la Fédération comme faisant partie de leur territoire (TNG, Saison 6, Épisode 16 : Droit ancestral - 2).

Khitomer est le théâtre de nombreuses intrigues.

Conférence de Khitomer[modifier | modifier le code]

En 2293, Khitomer est considérée comme une zone neutre (TNG, Saison 1, Épisode 26 : La Zone Neutre) entre la Fédération et l'Empire Klingon. Cette même année, s'y tient la Conférence de Khitomer initialisant la première négociation de paix entre les deux antagonistes pour aboutir aux accords de Khitomer.

Le choix de cette planète a été imposée par les événements liés à la conspiration qui entraîna la mort du chancelier klingon Gorkon (le film, Star Trek 6 : Terre inconnue)

C'est au cours de la conférence que Spock et l'Ambassadeur Pardek se rencontrent pour la première fois et entament les négociations de la réunification de Vulcano-Romulienne. (DS9, Saison 6, Épisode 7 : Vous êtes cordialement invités)

Parmi d'autres membres présents pendant la conférence, se trouvent Curzon Dax (DS9, Saison 5, Épisode 7 : Réunification - 1) et le colonel Worf (DS9, Saison 7, Épisode 21 : Pluie de sang)

Accords de Khitomer[modifier | modifier le code]

Premiers accords[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de cet accord, l'Empire renonce à ses revendications historiques du secteur d'Archanis, qui est situé dans le territoire de la Fédération à la frontière klingonne. (DS9, Saison 4, Épisode 26 : Flux brisé)

Seconds accords[modifier | modifier le code]

L'utilisation des armes subspaciales sont prohibées.

Aléas[modifier | modifier le code]

Massacre de Khitomer[modifier | modifier le code]

En 2346, les Romuliens attaquent la Colonie Klingone. Environ 4 000 Klingons périrent lors de ce massacre. Parmi ces victimes, se trouve le père de Worf, Mogh, accusé à tort d'avoir donné les codes des boucliers afin de permettre aux Romuliens de réaliser l'invasion (TNG, Saison 3, Épisode 17 : Les pêchés du père).

En fait, l'attaque a été conçue par le traître klingon Ja'rod, alors que l'alliance Romulien-klingon est toujours en vigueur. Cette embuscade faisait partie d'une plus vaste offensive qui avait commencé en 2344, lors de l'attaque de l'avant-poste Klingon sur Narendra III.

Seuls deux survivants auraient été sauvés par l'USS Intrepid commandé par Sergeï Rozhenko, qui a été le premier navire répondant à l'appel de détresse de la colonie. Worf, qui fut l'un des deux rescapés, n'a jamais oublié le massacre, et a détesté les Romuliens presque toute sa vie.

En 2364, Worf essaye, en vain, de contester l'accusation qui pèse sur son père. le chancelier K'mpec savait que Ja'rod était le traître, mais cache la vérité afin de protéger la paix au sein de l'Empire Klingon. Seuls Worf, Duras, K'mpec et le capitaine Picard connaissait la vérité à ce moment. (TNG, Saison 3, Épisode 17 : Les pêchés du père)

Après la guerre civile qui éclate vers la fin de 2367, le chancelier Gowron révèle enfin la vérité, rétablit l'honneur de la Maison de Mogh. (TNG, Saison 5, Épisode 1 : Rédemption - 2/2)

En 2369 un groupe de colons fut retrouvé par Worf dans le secteur Carraya, où ils avaient été emmenés par les Romuliens dans un camp de prisonniers (TNG, Saison 6, Épisode 16 : Droit ancestral - 1 et 2).

Un obélisque a été érigée sur Khitomer en mémoire des personnes tuées. (TNG, Saison 6, Épisode 14 : Mémorial)