Khazneh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Khazneh
La Khazneh ou Khasné
La Khazneh ou Khasné
Présentation
Nom local الخزنة (Khazne al-Firaun)
Date de construction vers le Ier siècle av. J.-C.
Destination initiale Tombeau
Protection  Patrimoine mondial (1985)
Géographie
Pays Jordanie Jordanie
Ville Pétra
Localisation
Coordonnées 30° 19′ 22″ N 35° 27′ 06″ E / 30.32264, 35.45164 ()30° 19′ 22″ Nord 35° 27′ 06″ Est / 30.32264, 35.45164 ()  

Géolocalisation sur la carte : Jordanie (administrative)

(Voir situation sur carte : Jordanie (administrative))
Khazneh

La Khazneh (de l'arabe الخزنة Khazne al-Firaun, « trésor du Pharaon ») ou Khasné, est l'un des bâtiments les plus connus[1] de la cité antique de Pétra en Jordanie. Ce bâtiment, dont l'imposante façade est taillée dans le grès[1], est un haut lieu touristique dans la ville et sa région.

Historique et description[modifier | modifier le code]

Le bâtiment, de 40 mètres de haut sur 28 mètres de large, au style influencé par l'art architectural d'Alexandrie, aurait été érigé vers le Ier siècle av. J.-C.[1],[2] et serait le tombeau d'un roi ou d'une reine[1], probablement le roi Arétas IV (mort en 40)[3].

L'intérieur, composé d'une grande salle et de trois autres petites pièces, est très sommaire.

Elle s'appelle « le trésor du Pharaon » car pendant longtemps les Bédouins qui ont vécu dans le secteur ont cru que l'urne funéraire située en haut du bâtiment contenait un important trésor. Des impacts de balles sont encore visibles sur l'urne, montrant les tentatives de la casser afin de s'emparer du trésor. Mais comme l'urne et toute la façade l'entourant est taillée complètement dans la roche, ces tentatives sont restées stériles.

Une « Isis-Tyché » tenant une corne d'abondance est sculptée sur la rotonde centrale de l'étage[1].

L'entrée du « trésor » se fait, après une demi-heure de marche[1], à travers un long corridor rocheux appelé le Sîq. On peut aussi avoir une très bonne vue du Khazneh depuis le sommet du djebel Khubtha[4].

Protection[modifier | modifier le code]

Ce monument est protégé car, depuis le 6 décembre 1985, le site de Pétra est inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Augé et Jean-Marie Dentzer, Pétra, la cité des caravanes, Paris, Gallimard, coll. « Découvertes Gallimard / Archéologie »,‎ avril 1999 (réimpr. 2001, 2004, 2006), 96 p. (ISBN 2-07-053428-6)

Apparitions dans les films[modifier | modifier le code]

La façade a notamment été filmée dans les films Indiana Jones et la Dernière Croisade en 1989 et Transformers 2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Christian Augé et Jean-Marie Dentzer, Pétra, la cité des caravanes, Gallimard, 1999.
  2. Cette date est toujours discutée par les experts.
  3. Guy Rachet, Dictionnaire de l'archéologie, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1994, (ISBN 2-221-07904-3)
  4. (en) « Kubtha High Place », nabataea.net

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Al Deir, « le Monastère » de Pétra, parfois confondu avec le Khazneh compte tenu de leur ressemblance.