Khamtis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeune femme khamti à Lohit, dans l'Arunachal Pradesh
Costumes khamtis présentés dans un diorama au musée Jawaharlal Nehru d'Itanagar.

Les Khamtis, Hkamtis ou Tai Khamtis (en thaï : ชาว ไท คำ ตี่) sont un groupe ethnique indien et birman, faisant partie du peuple Shan.

Caractéristiques, répartition[modifier | modifier le code]

Les Khamtis peuplent une partie de la Région de Sagaing au nord-ouest de la Birmanie, et une partie de l'État de Arunachal Pradesh à l'extrême nord-est de l'Inde. Il y en a aussi dans certaines parties de l'Assam. Leur population totale était estimée à environ 70 000 en 1990, mais en 2000 une nouvelle estimation en dénombre seulement 13 100, dont 4 235 vivant en Birmanie.

Les Tai-Khamtis sont adeptes du bouddhisme theravāda. Ils parlent le khamti, langue notée selon une écriture d'origine Shan.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Lila Gogoi, The Tai Khamtis of the North-East, Omsons Publications, New Delhi, 1990 (2e éd.), 374 p.
  • (en) Kondinya, Monastic Buddhism among the Khamtis of Arunachal, National Publishing House, New Delhi, 1986, 172 p.
  • Nicolas Lainé, Vivre et travailler avec les éléphants : une option durable pour la protection et la conservation de l'espèce : enquête sur les relations entre les Khamti et les éléphants dans le nord-est indien, Université Paris 10, 2014 (thèse d'Ethnologie)
  • (en) Gaurīśaṅkara Paṇḍyā, Buddhism and Khamtis, Himalayan Publishers, Itanagar, 1997, 234 p. (ISBN 9788186393017)
  • (en) Tertia Sandhu, Lengdon's legacy : Tai Khamti folktales from Arunachal Pradesh, National Book Trust, New Delhi, 2010, 229 p. (ISBN 978-81-2375795-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]