Khamtay Siphandone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Khamtai Siphandon
ຄຳໄຕ ສີພັນດອນ
Khamtay Siphandone (à droite) en 2004 avec le sultan de Brunei Hassanal Bolkiah
Khamtay Siphandone (à droite) en 2004 avec le sultan de Brunei Hassanal Bolkiah
Fonctions
4e président de la
République démocratique populaire lao
24 février 19988 juin 2006
(8 ans, 3 mois et 15 jours)
Président du Conseil Sisavath Keobounphanh
Boungnang Vorachith
Prédécesseur Nouhak Phoumsavanh
Successeur Choummaly Sayasone
2e président du Conseil des ministres laotien
15 août 199124 février 1998
(6 ans, 6 mois et 9 jours)
Prédécesseur Kaysone Phomvihane
Successeur Sisavath Keobounphanh
Biographie
Date de naissance 8 février 1924 (90 ans)
Nationalité laotienne
Parti politique Parti révolutionnaire populaire lao

Khamtay Siphandone
Présidents de la République démocratique populaire lao

Khamtay Siphandone, né le 8 février 1924, est un homme politique laotien, président de la République de 1998 à 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naît le 8 février 1924, dans la province de Champasak, sur l'île de Done Khone, dans le district qui porte aujourd'hui son nom ("Si Phan Don" signifie « quatre mille îles » en lao).

En 1947, il s'engage dans la guérilla nationaliste contre les autorités coloniales françaises. En 1954, le Laos obtient son indépendance après les accords de Genève, et Khamtay Siphandone devient membre du Parti communiste indochinois, puis du Parti du peuple lao, noyau dirigeant du Pathet Lao.

En 1959, il est chargé de la propagande et de la radio du Pathet Lao et l'année suivante, il devient responsable des affaires militaires du Comité central du Pathet Lao.

Le général Khamtay entre au bureau politique du Parti à son congrès de 1972. De 1975 à 1991, il est vice-Premier ministre, ministre de la Défense et commandant en chef suprême de l'armée populaire du Laos.

En 1991, il accède au poste de Premier ministre et devient en 1992 président du Comité central du Parti révolutionnaire populaire lao à la suite du décès de Kaysone Phomvihane.

Il est élu le 24 février 1998[1] président de la République démocratique populaire du Laos par l'Assemblée nationale. En 2006, Choummaly Sayasone lui succède d'abord comme chef du parti, puis comme chef de l'État.

Références[modifier | modifier le code]

Portrait et biographie sur le site de la représentation du Laos auprès de l'ONU.

  1. (en) Chronicle of events February 1998 sur rulers.org