Halil Kut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Khalil Pacha)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le grand-vizir de Mourad II, voir Khalil Pacha (XVe siècle).
Halil Kut
Halil Paşa
Halil Kut
Halil Kut

Surnom Le héros de Kut
Kutülamare Kahramanı
Naissance 1882
Yenimahalle, Constantinople, Empire ottoman
Décès 20 août 1957 (à 75 ans)
Istanbul, Turquie
Allégeance Drapeau de l'Empire ottoman Empire ottoman
Drapeau de la Turquie Turquie
Unité 6e armée
Grade Mirliva

Halil Paşa ou Halil Kut (1882 - 1957) est un gouverneur régional et un commandant militaire ottoman et turc. Halil Pacha est l'oncle d'Enver Pacha, le ministre de la Guerre de l'Empire ottoman pendant la Première Guerre mondiale, et l'un des principaux organisateurs du génocide arménien et assyrien.

Durant la Première Guerre mondiale, il commanda les forces ottomanes en Mésopotamie. Gouverneur de la province de Bagdad, il était à la tête de la 6e armée turque de 1915 jusqu'à la fin de la guerre.

Il a supervisé le massacre d'hommes, de femmes et d'enfants arméniens à Bitlis, Mouch et Beyazit. Beaucoup de victimes sont enterrées vivantes dans des fosses spécialement préparées à cet effet[1]. Il s'est également rendu en Perse voisine et a massacré les Arméniens, les Assyriens ainsi que la population persane[2].

Kut prétend dans ses mémoires qu'il a personnellement tué « plus ou moins » 300 000 Arméniens[3],[1],[4]. Lors d'une réunion à Erevan à l'été 1918, devant de nombreux Arméniens, Kut déclare : « Je me suis efforcé d'anéantir la nation arménienne jusqu'à la dernière personne »[1],[3],[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Ben Kiernan, Blood and Soil: Modern Genocide 1500–2000, Melbourne University Publishing,‎ (ISBN 0-522-85477-X, lire en ligne), p. 413
  2. David Gaunt, Massacres, resistance, protectors: muslim-christian relations in Eastern Anatolia during world war I, Piscataway, NJ, Gorgias,‎ (ISBN 1-59333-301-3, lire en ligne), p. 109
  3. a et b J. M. Winter, America and the Armenian Genocide of 1915, Cambridge University Press,‎ (ISBN 978-0-511-16382-1, lire en ligne), p. 65
  4. Aris Babikian, « Wall of silence built around Armenian genocide », The Ottawa Citizen,‎ , A14
  5. Maria Pritchard, Genocide, RW Press (ISBN 1-909284-27-0, lire en ligne), p. 1971