Khalil-Bey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Khalil-Bey vers 1860.

Khalil-Bey ou Khalil Bey (en turc moderne : Halil Şerif Paşa) (1831-1879) est un diplomate turc, célèbre collectionneur de tableaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Égypte en 1831, il fut ambassadeur de l’Empire ottoman à Saint-Pétersbourg, puis à Paris. Il mourut le 12 janvier 1879.

Collection[modifier | modifier le code]

Théodore Rousseau, L’Allée des châtaigniers, vers 1837-1840, Paris, musée du Louvre.

Vente aux enchères[modifier | modifier le code]

Pour payer ses dettes de jeu, Khalil Bey fut contraint de vendre sa collection de tableaux lors d'une vente aux enchères à Paris le 16 janvier 1868. Le catalogue de cette vente fut préfacé par Théophile Gautier. On citera, outre les tableaux présentés au-dessus, Les Amateurs de peinture de Meissonnier, Paris, musée du Louvre, n° 43 de la vente. Chevaux à la fontaine de Delacroix, Philadelphie, Philadelphia museum of art. Paysage aux chasseurs de canards de Philips Wouwermans, commerce d'art, n° 89.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Francis Haskell, « Un Turc et ses tableaux dans le Paris du XIX° siècle », essai n° 12 du livre De l’art et du goût jadis et naguère, Paris, Gallimard, 1989.
  • Michèle Haddad, Khalil-Bey : Un homme, une collection, éditions de l’Amateur, collection Regard sur l’art, 2000, 185 pages, 22 cm, ISBN 978-2-85917-301-2


Liens externes[modifier | modifier le code]