Khalid Durán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Khalid Durán (en arabe : خالد دوران), né le 4 avril 1939 et mort le 17 avril 2010, est un spécialiste de l'histoire, de la sociologie et de la politique du monde islamique. Il avait étudié les langues du Moyen-Orient et l'Islam en Bosnie et au Maroc, et la sociologie et les sciences politiques aux universités de Bonn et de Berlin.

Au cours des années 1970, il a travaillé à l'Institut islamique de recherche du Pakistan et fait de nombreux voyages au Moyen-Orient et en Asie du Sud. Il a été professeur invité dans des universités au Pakistan, en Autriche, en Allemagne, en Scandinavie et aux États-Unis, enseignant dans les départements d'anthropologie, d'histoire, de religion et de sociologie. Il est l'auteur de cinq livres et de nombreux articles sur l'Islam, le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord et l'Asie centrale et méridionale, qui traitent aussi bien de l'histoire que de l'actualité.

Carrière[modifier | modifier le code]

Khalid Durán a étudié les langues du Moyen-Orient et l'islam au Maroc, en Bosnie et au Pakistan.

De 1961 à 1968, il a étudié les sciences politiques et la sociologie aux universités de Bonn et Berlin.

Khalid Durán a été attaché supérieur de recherche à l'Institut allemand pour les études sur le Moyen-Orient (Deutsches Orient-Institut) à Hambourg de 1978 à 1986. En 1984-1985, il a également travaillé avec l'UNU située à Tokyo (Université des Nations unies).

Après 1986, Durán a été professeur invité pour des cours sur le Moyen-Orient dans un certain nombre d'universités aux États-Unis, y compris l'université Temple (Philadelphie), l'American University (Washington, D.C.), l'université de Californie à Irvine, l'université de Louisville (Kentucky).

Durán a été rédacteur en chef du magazine TransIslam, une revue trimestrielle qui analyse les évolutions politiques et sociologiques liées à l'islam. Il était le président de la Société IbnKhaldoun.

L'expression politique islamo-fascisme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Islamofascisme.

Selon Albert Scardino du Guardian, c'est Khalid Duran qui a inventé le terme « islamofascisme[1]. Malise Ruthven (en), cependant, a utilisé le mot dans un article publié dans The Independent du 8 septembre 1990 (p. 15).

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Scardino, « 1-0 in the propaganda war », The Guardian du 4 février 2005. »

Liens externes[modifier | modifier le code]