Colle (prépa)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Khôlle)
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homophones, voir Colle (homonymie) et Khôl.

Une colle, orthographiée Khôlle dans les classes préparatoires littéraires est une interrogation orale (ou écrite) s'inscrivant dans le cursus des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE). Il y en a en principe deux par semaine. Elle s'inscrit par ailleurs de plus en plus dans certains cursus universitaires scientifiques (financées par les UFR chargées des enseignements).

Ces interrogations portent sur toutes les matières obligatoires étudiées en cours. Si le but premier est la préparation aux oraux des différents concours, elles permettent aussi de maintenir une certaine pression sur les élèves afin d'assurer le rythme de révision des cours. C'est l'occasion pour les élèves de vérifier leurs connaissances, de les consolider en posant des questions au « colleur » (examinateur), voire de se rendre compte si un point du cours leur a échappé. Tout au long de l'année, chaque khôlle ne porte pas sur l'ensemble du programme de l'année, mais sur une portion du cours, fixée par le professeur de la matière, le « programme de khôlle ». Dans les matières scientifiques et économiques, l'élève n'est pas seul face à l'examinateur comme lors des oraux, mais il fait partie d'un « groupe de khôlle », en général de trois élèves. On parle de binôme si ce groupe est constitué de deux élèves, trinôme s'il y en a trois. En prépa littéraire, les colles sont toujours individuelles.

L'ordonnancement des khôlles s'effectue au moyen du « khôllomètre » ou « khôlloscope », qui est un tableau planifiant sur l'année la succession des khôlles pour chaque groupe.

Les khôlles durent généralement une heure (sauf pour les langues) et sont sanctionnées d'une note sur 20 reportée dans le « carnet de khôlles » ou sur internet (visiocolle.com).

Origine du terme[modifier | modifier le code]

Les « colles » désignent à l'origine métaphoriquement des exercices d'interrogations particulièrement difficiles dans l'argot scolaire. Le terme s'est ensuite spécialisé puis institutionnalisé pour désigner les exercices préparatoires aux épreuves orales des concours des classes préparatoires. Ce sont les élèves des classes de khâgne qui ont humoristiquement redessiné l'orthographe du mot (à l'image du nom de leurs propres classes), lui donnant une pompe pseudo-grecque ; cette orthographe s'est ensuite stabilisée telle quelle dans les autres filières.

Pour les CPGE scientifiques[modifier | modifier le code]

MPSI, PCSI, PTSI, MP, PC, PT , PSI, TSI, TB, BCPST, TPC[modifier | modifier le code]

Les matières sur lesquelles portent les khôlles dans ces filières sont : Mathématiques, Physique (Physique-Chimie pour MPSI, PCSI option SI, MP, PSI), Chimie, Science de l'ingénieur, Langue vivante 1, Français/Philosophie et Biologie/Géologie mais aussi Géographie. Les élèves passent en général par groupe de deux ou trois pour les matières scientifiques.

Mathématiques 
En général une question de cours (démonstration d'un résultat de cours) et un ou plusieurs exercices.
Physique 
Comme la colle de mathématiques, elle comporte en général une question de cours (exposition d'une partie du cours) et un ou plusieurs exercices.
Sciences de l'ingénieur 
Seulement en PCSI (1er trimestre et option SI), MPSI (2nd trimestre option SI), PTSI, PT, PSI et en TSI ; la khôlle de SI porte sur les exercices de la semaine précédente, sur le dernier thème à avoir été abordé.
Chimie 
Seulement en PCSI, PC, PSI et TPC la khôlle de chimie est séparée de celle de physique (comme pour le cours). Elle comporte souvent une question de cours, et un exercice pouvant faire appel au cours, mais aussi aux connaissances acquises en TP.
Biologie 
(BCPST) Exercice de restitution de connaissances. Durant la préparation (30 minutes), le collé doit préparer, sur un sujet bien précis, un plan associé à des schémas dont il se servira durant un exposé de 15 minutes. Cet exposé est suivi d'une série de questions puis de la correction (10 minutes).
Géographie 
(BCPST, 2e année uniquement) Commentaire sur une carte topographique de la France rurale ou sur un corpus de document.
Géologie 
(BCPST) L'exercice est l'étude d'un support (échantillon de roche, carte géologique…) et d'un exercice avec une production graphique. L'élève étudie le support et prépare l'exercice pendant 30 minutes et expose sa résolution pendant 10 minutes. Une série de questions est ensuite posée au collé (10 minutes).
Langue vivante 1 (LV1) 
L'élève est ici seul face à l'examinateur. Elle est divisée en trois parties de 20 minutes pour chaque élève. Deux découvrent chacun un texte et ont 20 et 40 minutes de préparation sur ce texte (ou enregistrement sonore, pour les BCPST, pas d'enregistrement sonore mais vidéo) issu d'un article de journal ou de magazine, britannique ou américain (The Economist, Science, Newsweek, Time, The Guardian…) pour les anglicistes, allemand pour les germanistes, etc., et 20 minutes face à l'examinateur (divisées en une présentation et une analyse du document, et un dialogue avec l'examinateur qui peut comprendre des questions, précisions, etc.). Le troisième présente directement pendant 20 minutes le texte qu'il a préparé auparavant.
Pour les CCP, le document est un article lu, qui dure environ 3 minutes. Le candidat l'écoute trois fois d'affilée lors de sa préparation qui dure 20 minutes. Le candidat doit ensuite résumer le texte qu'il a entendu, puis développer un commentaire qui peut être une critique, des exemples… et conclure.
Pour les oraux type « Centrale », le candidat commence par choisir un article de presse parmi plusieurs. Il dispose ensuite de 40 minutes pour se préparer. Il doit lire un passage du texte de son choix à haute voix, faire une synthèse condensée de l'article, puis en faire une analyse critique, et enfin traduire un passage imposé.
Pour les concours commun Mines-Ponts et des Écoles normales supérieures, le candidat doit après une préparation de 30 minutes résumer un article puis en réaliser un commentaire.
Pour les E3A, l'interrogation diffère suivant les écoles, mais se constitue généralement d'un résumé puis commentaire.
Pour l'école polytechnique, l'oral est divisé en une épreuve de compréhension d'un texte écrit ( 30 minutes de préparation, puis passage devant l'examinateur où le candidat expose un résumé du texte proposé, et un commentaire, avec intervention de l'examinateur pour poser des questions ) et une épreuve de compréhension auditive ( document audio tiré d'une émission radio, passage 3 fois sans interruption, le candidat doit résumer le texte durant son passage devant l'examinateur, ce résumé étant suivi d'un entretien ).
Français/philosophie
Vu le peu de concours ayant recours à cette matière dans les oraux, ces khôlles ne sont pas aussi régulières que les autres (environ une par trimestre). Les seuls concours comportant une interrogation orale de français/philosophie sont ceux de l'École polytechnique et le concours commun Mines-Ponts.
Comme pour la khôlle de LV1, l'élève est seul face au colleur et la khôlle est divisée en 2 parties, préparation (20 minutes)/présentation. Un texte est donné à l'élève (avec un dictionnaire pour la colle type Mines-Ponts). Le candidat doit alors le résumer en 1 ou 2 minutes (pour l'X) ou en faire une analyse de 5 minutes (pour mines-ponts). Puis il doit développer une dissertation orale en rapport avec le texte (on doit expliciter son lien avec le texte). Cette dissertation doit prendre en compte une introduction (thèse défendue, problématique, annonce du plan) puis deux ou trois parties et enfin une conclusion. L'examinateur peut être amené à poser des questions de culture générale ou à vouloir préciser des points abordés.

À noter pour la LV2 :

  • Certains concours proposent de passer des oraux de LV2. Ceux-ci sont optionnels et permettent de gagner des points si l'on maîtrise bien la langue, seuls les points au-dessus de 10/20 étant comptabilisés.
  • Pour tous les concours des Écoles normales supérieures (ENS) sauf celui d'informatique, l'épreuve de LV2 n'est plus obligatoire depuis 2011( à l'écrit seulement ).

Universités[modifier | modifier le code]

Certaines universités, comme l'Université Joseph Fourier de Grenoble ou encore l'Université de Nice Sophia Antipolis aux campus du Château de Valrose à Nice, ont commencé à implanter des khôlles, deux par matières dans les filières scientifiques ; c'est également le cas de l'Université Paris IV-Sorbonne dans les filières littéraires.

ATS[modifier | modifier le code]

En ATS, les élèves sont soumis à des khôlles dans toutes les matières enseignées.

Mathématiques 
Un exercice sur un programme défini. Fréquence : une par semaine.
Physique 
Un exercice sur un programme défini et, quelques fois, une question de cours assez large. Fréquence : une toutes les deux semaines. La matière comprend les sciences physiques et chimie.
S.I. (génies électrique et mécanique) 
Un exercice regroupant le plus possible de notions abordées. Fréquence : une par mois.
Anglais 
Soutenance de 20 minutes environ sur un texte (ou un document audio) après l'avoir préparée. La soutenance doit contenir, globalement, un résumé structuré du texte et un commentaire personnel, les deux parties devant être équilibrées en termes de temps. Fréquence : une par quinzaine.
Français 
Lecture d'une partie d'une œuvre au programme suivi d'un commentaire. Fréquence : une par semestre.

Ces déroulements sont aussi, en général, ceux suivis lors des oraux suivant l'écrit du concours ATS.

Pour les CPGE économiques et commerciales[modifier | modifier le code]

Voie économique (filière ECE)[modifier | modifier le code]

  • Mathématiques : une question de cours suivie d'un exercice dicté (pas de préparation). Durée: une heure.
  • Économie, Sociologie, Histoire (ESH) anciennement Analyse économique et historique des sociétés contemporaines (AEHSC) : 20 minutes de préparation sur un sujet (question, citation, expression, images, graphiques…). 10 minutes d'exposé et 10 minutes d'entretien.
  • LV1 : 20 minutes de préparation sur un texte ou un document audio. Résumé et commentaire de 10 minutes sur le document suivi de 10 minutes d'entretien.
  • LV2 : 20 minutes de préparation sur un texte ou un document audio. Résumé et commentaire de 10 minutes sur le document suivi de 10 minutes d'entretien.
  • Culture générale : (philosophie ou lettres) 20 minutes de préparation sur un sujet, un texte ou une notion culturelle, 20 minutes d'entretien.
  • Entretien : 20 minutes de passage avec 30 minutes de préparation pour se préparer à ceux qui seront passés lors des admissibilités.

Voie scientifique (filière ECS)[modifier | modifier le code]

Sensiblement les mêmes qu'en ECE sauf que l'analyse économique et historique des sociétés contemporaines est remplacée par la géopolitique. Une khôlle de lettres est aussi passée afin de préparer les élèves aux entretiens des concours d'écoles de commerce. Lettres : 20 minutes de préparation d'un commentaire sur une question, un texte, une notion quelconque ou une citation et 10 minutes de passage.

Voie technologique (filière ECT)[modifier | modifier le code]

  • Gestion-Management : question préparées lors de la khôlle. durée: une heure.
  • Mathématiques : une question de cours suivie d'un exercice dicté (pas de préparation) ou heure de soutien. Durée: une heure.
  • Économie : préparation à la maison d'un sujet ( questions, synthese ou reflexion argumentée ) et 20 minutes d'entretien.
  • Droit : préparation à la maison d'un sujet ( questions,... ) et 20 minutes d'entretien.
  • LV1 : 20 minutes de préparation sur un texte ou un document audio. Résumé et commentaire de 10 minutes sur le document suivi de 10 minutes d'entretien.
  • LV2 : 20 minutes de préparation sur un texte ou un document audio. Résumé et commentaire de 10 minutes sur le document suivi de 10 minutes d'entretien.
  • Culture générale : 20 minutes de préparation sur un sujet, un texte ou une notion culturelle (souvent artistique) ou préparation à la maison pour le 1er du trinome. 20 minutes d'entretien.

Voie droit, économie et gestion (filière D1 et D2), ENS CACHAN[modifier | modifier le code]

Pour préparer le concours droit, économie et gestion de l'École normale supérieure de Cachan, les élèves ont deux à trois khôlles par semaine, en langue, culture générale (aussi appelée « méthodologie »), économie ainsi que mathématiques, gestion et histoire économique en D2, et droit civil et droit constitutionnel pour les D1. Cela varie en fonction des établissements

Filière D1 :

  • Droit civil (introduction au droit, droit des biens et droit des personnes en première année; droit des obligations en deuxième année) : 20 minutes de préparation sur un sujet. 10 minutes d'exposé suivies de 10 minutes d'entretien.
  • Economie (microéconomie et macroéconomie en première année ; macroéconomie en deuxième année) : 30 minutes de préparation sur un sujet. 10 minutes d'exposé suivies de 20 minutes d'entretien (questions de cours et sur l'exposé puis compte rendu de la prestation).
  • Option:

- Droit public (droit constitutionnel en première année ; droit administratif en deuxième année) : 20 minutes de préparation sur un sujet. 10 minutes d'exposé suivies de 10 minutes d'entretien

- Mathématiques : une question de cours suivie d'exercices dictés. 1 heure d'épreuve sans préparation.

- Droit commercial : 20 minutes de préparation sur un sujet. 10 minutes d'exposé suivies de 10 minutes d'entretien.

  • Culture générale/Méthodologie : 30 minutes de préparation sur un texte. 10 minutes d'exposé suivies de 20 minutes d'entretien.
  • Langue vivante 1 et 2 : 30 minutes de préparation sur un document audio (3 à 5 minutes). 10 minutes d'exposé suivies de 20 minutes d'entretien.

À l'oral de l'ENS, les élèves ne sont évalués qu'en Langue vivante 1, en économie et en entretien.

Filière D2 :

  • Economie : 20 minutes de préparation sur un sujet. 10 minutes d'exposé suivies de 10 minutes d'entretien.
  • Mathématiques et statistiques : une question de cours suivie d'exercices dictés. 1 heure d'épreuve sans préparation.
  • Histoire des faits économiques : 20 minutes de préparation sur un sujet. 10 minutes d'exposé suivies de 10 minutes d'entretien
  • Culture générale/Méthodologie : 20 minutes de préparation sur un texte. 10 minutes d'exposé suivies de 10 minutes d'entretien.
  • Langue vivante A et B : 20 minutes de préparation sur un document audio (3 à 5 minutes). 10 minutes d'exposé suivies de 10 minutes d'entretien.

Pour les CPGE littéraires (hypokhâgne, khâgne)[modifier | modifier le code]

En général, il s'agit de l'étude d'un sujet d'ampleur limitée ou d'un commentaire de document, suivi de questions. La plupart du temps, la durée de préparation est de une heure, et le passage dure une demi-heure, dont 20 minutes d'exposé, et 10 minutes d'entretien.

Contenu des khôlles selon les disciplines - vaut aussi pour la filière B/L

  • Philosophie : exposé problématisé sur un sujet ou explication d'un texte extrait d'une œuvre complète
  • Français : commentaire linéaire d'un passage littéraire (explication de texte), extrait d'une œuvre quelconque (non étudiée en cours) ou culture littéraire générale.
  • Langue vivante : commentaire composé ou linéaire d'un texte littéraire (commentaire dans la langue en question : introduction ; développement ; conclusion), ou compte-rendu et commentaire d'un article de journal (comprend une introduction, une problématisation du texte, un compte-rendu, et commentaire détaillé de l'article.)
  • Histoire : exposé problématisé sur un sujet (avec ou sans recherches livresques, variation du temps de préparation de 1h à 3 semaines)
  • Géographie : exposé problématisé sur un sujet ou commentaire de carte IGN pour les optionnaires.
  • Langue ancienne (latin / grec) : traduction d'un passage après situation de l'œuvre dans son époque, puis commentaire littéraire de ce passage (commentaire en français), ou exercices de grammaire avec le professeur (rare).

Filière Lettres (« Khâgnes »)[modifier | modifier le code]

Pour cette filière, on sépare l'hypokhâgne de la khâgne étant donné qu'il existe deux khâgnes possibles (Ulm ou Lyon) ; par conséquent, en hypokhâgne, tout le monde subit les mêmes interrogations, en khâgne non dans la mesure où les matières ne sont pas toutes identiques.

Pour les hypokhâgneux

En règle générale, les étudiants ont une colle par trimestre dans chacune des matières suivantes :

  • Français
  • Philosophie
  • Histoire
  • Géographie
  • Langues (vivantes et anciennes)
  • Options (histoire des arts, commentaire de document, théâtre, musique…) dont la teneur peut varier en fonctions des concours auxquels l'élève se prépare (écoles normales supérieures, écoles de commerce, instituts d'étude politiques).

Pour les khâgneux

  • Matières communes :
      • Français - explication de texte
      • Philosophie
      • Histoire
      • Langue Vivante A
    • Matière spécifiques aux khâgneux Ulm
      • langue ancienne
      • spécialités diverses
    • Matière spécifique aux khâgneux Lyon
      • Géographie
      • spécialités diverses

Filière Lettres et Sciences Sociales (Khâgnes B/L)[modifier | modifier le code]

L'hypokhâgne B/L et la khâgne B/L ne sont pas différenciées et ne font pas l'objet d'un choix de spécialité (hormis quelques variations horaires mineures). Les interrogations sont similaires sur les deux ans.

  • Français
  • Mathématiques
  • Sciences économiques et sociales
  • Philosophie
  • Histoire
  • LV1
  • LV2 suivant les options choisies et, également, en géographie, latin et grec.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :