Kevin Gregg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Kevin Gregg Baseball pictogram.svg
Kevin Gregg 2011.jpg
Marlins de Miami
Lanceur de relève
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
9 août 2003
Statistiques de joueur (2003-2013)
Victoires-défaites 30-44
Sauvetages 177
Moyenne de points mérités 4,07
Retraits sur des prises 641
Équipes

Kevin Marschall Gregg (né le 20 juin 1978 à Corvallis, Oregon, États-Unis) est un lanceur de relève droitier évoluant en Ligue majeure de baseball depuis 2003. Il est présentement sous contrat avec les Marlins de Miami.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Kevin Gregg est drafté le 4 juin 1996 par les Athletics d'Oakland dès la fin de ses études secondaires. Il évolue sept saisons en Ligues mineures avant de devenir agent libre en octobre 2002.

Angels de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Il s'engage alors chez les Los Angeles Angels avec lesquels il effectue ses débuts en Ligue majeure le 9 août 2003.

Marlins de la Floride[modifier | modifier le code]

Il est échangé le 20 novembre 2006 aux les Marlins de la Floride contre le lanceur droitier Chris Resop. Il tient le rôle de stoppeur chez les Marlins et enregistre 32 et 29 sauvetages respectivement durant les saisons 2007 et 2008.

Le 13 novembre 2008, il passe aux Cubs de Chicago dans un échange contre un lanceur droitier alors dans les ligues mineures, José Ceda[1].

Cubs de Chicago[modifier | modifier le code]

Gregg est mis en concurrence avec Carlos Marmol au poste de stoppeur des Cubs. À la fin de l'entraînement de printemps 2009, Lou Piniella, manager des Cubs, confie le poste à Gregg[2]. Ce dernier totalise 23 victoires protégées durant la 2009.

Blue Jays de Toronto[modifier | modifier le code]

Après une saison à Chicago, Gregg devient agent libre et signe un contrat d'un an avec les Blue Jays de Toronto[3]. Il réalise chez les Jays un nouveau sommet personnel de 37 sauvetages en une saison, prenant le quatrième rang de tous les releveurs de la Ligue américaine dans cette catégorie.

Orioles de Baltimore[modifier | modifier le code]

Devenu de nouveau joueur autonome après cette unique saison pour Toronto, Gregg s'entend le 13 janvier 2011 avec les Orioles de Baltimore pour un contrat de deux saisons[4].

Il est suspendu pour trois matchs après un incident survenu le 8 juillet 2011 contre les Red Sox de Boston où une altercation entre David Ortiz et lui provoque une mêlée générale sur le terrain[5]. Gregg présente une moyenne de points mérités de 4,37 en 63 sorties en relève en 2011. Il subit la défaite à chacune de ses 3 décisions.

En 2012, il apparaît dans 40 parties des Orioles et présente une moyenne de points mérités de 4,95 en 43 manches et deux tiers. Il est libéré par Baltimore en fin de saison, le 14 septembre[6].

Cubs de Chicago[modifier | modifier le code]

Gregg est le stoppeur des Cubs de Chicago en 2013 et protège 33 victoires, son 2e plus haut total en carrière.

Marlins de Miami[modifier | modifier le code]

Il est sans contrat au début de la saison 2014 et rejoint les Marlins de Miami en juin[7].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[8]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2003 LA Angels 5 3 0 0 2 0 0 24.2 14 3,28
2004 LA Angels 55 0 0 0 5 2 1 87.2 84 4,21
2005 LA Angels 33 2 0 0 1 2 0 64.1 52 5,04
2006 LA Angels 32 3 0 0 3 4 0 78.1 71 4,14
2007 Floride 74 0 0 0 0 5 32 84.0 87 3,54
2008 Floride 72 0 0 0 7 8 29 69.2 58 3,41
2009 Chicago Cubs 72 0 0 0 5 6 23 68.2 71 4,72
2010 Totonto 63 0 0 0 2 6 37 59.0 58 3,51
Totaux 406 8 0 0 25 23 122 535.1 495 4,03
Statistiques de lanceur en séries éliminatoires[8]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2004 LA Angels 1 0 0 0 0 0 0 2.0 0 0,00
2005 LA Angels 1 0 0 0 0 0 0 2.0 3 0,00
Totaux 2 0 0 0 0 0 0 4.0 3 0,00

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « After weeks of talk, Marlins deal Gregg », le 13 novembre 2008, sur le site officiel des Chicago Cubs.
  2. (en) « Gregg beats out Marmol as closer », le 29 mars 2009, sur le site de Sports Illustrated.
  3. Jays sign Gregg to one-year deal, Jordan Bastian / MLB.com, 5 février 2010.
  4. Orioles sign P Gregg to two-year deal, The Sports Network, 13 janvier 2011.
  5. (en) Gregg begins serving three-game suspension, Brittany Ghiroli / MLB.com, 18 juillet 2011.
  6. (en) Orioles release Kevin Gregg, Aaron Gleeman, NBC Sports, 14 septembre 2012.
  7. (en) Marlins sign former Blue Jays closer Kevin Gregg, Associated Press, 2 juin 2014.
  8. a et b (en) Statistiques de Kevin Gregg en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]