Kevin Codfert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kevin Codfert

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Kevin Codfert

Informations générales
Nom de naissance Kevin Codfert
Naissance 4 juillet 1981 (33 ans)
Nice
Activité principale Musicien/Pianiste
Genre musical Metal / metal symphonique
Instruments piano
Années actives 1986 – aujourd’hui
Labels Listenable Records <
Site officiel www.myspace.com/kevincodfert

Kevin Codfert est un pianiste français née le 4 juillet 1981 à Nice (France).

Biographie[modifier | modifier le code]

Kevin n'est pas né au sein d'une famille musicienne, son père est directeur des ressources humaines et un fan de la musique metal. Sa mère est professeur d'économie[1].

En 1986, Kévin Codfert débute son apprentissage du piano avec Claudette Giors à l'âge de 5 ans, au Conservatoire de Musique de Salon-de-Provence.

En 1991, il remporte le premier prix des "Victoires du Royaume" (Concours Radio France), avec une composition de Heitor Villa-Lobos.

À 13 ans, en 1994, il obtient la médaille d'or du Conservatoire avec la mention Très Bien et les félicitations du Jury.

Influencé dès son plus jeune âge par le Rock, le Metal et les compositeurs classiques tels que Rachmaninov, Bach, Chopin ou Mozart, Kevin passe la plus grande partie de son adolescence dans des groupes de musique qu'il a fondé ou intégré avec des amis musiciens, notamment les groupes Habeas Corpus, Epilepsy, Slaves Of Sound, Melting Preachers et Biomech Race.

De 1995 à 1998, il étudie la guitare classique au conservatoire.

En 2001, il rencontre Stéphan Forté à qui il présente une maquette, avec les soli de guitare repris au piano des chansons de Sanctus Ignis, premier album du groupe de métal symphonique Adagio.

Afin d'intégrer Adagio et de s'y consacrer, Kévin arrête son DEUG de MIAS (Mathématiques, informatique et applications aux sciences) sur Avignon et renonce à son groupe Biomech Race.

En 2003, à peine arrivé dans Adagio, Kévin enregistre Underworld, le deuxième album du groupe, et compose une partie de la chanson Next Profundis. Lors du mastering de l'album, dans le studio House Of Audio, il se forme aux techniques de prise de son, d'éditing et de mixage. Fin 2003 il est élu "Clavier de l'année" par Castle of Pagan.

En 2004, Kévin réalise la bande originale du court métrage de Chloé Botella Est-ce que le mardi tombe un vendredi?, et produit The New Kingdom de Venturia[2], le groupe du guitariste Charly Sahona.

En 2005, Kévin réalise les arrangements et la production du troisième album studio d'Adagio, Dominate. Cette même année Kevin rencontre le groupe de métal tunisien Myrath et devient leur producteur pour leur premier album Hope».

Endorsé[Quoi ?] par la marque Yamaha depuis ses débuts dans Adagio, Kevin représente la marque Korg depuis 2008.

Fin 2008, il fonde Xfade Studio[3] où s'enchainent rapidement des productions internationales, notamment Edgend « A New Identity », Qantice «  Megantrop », Julien Damotte « Trapped », Venturia « Hybrid » et le deuxième album de Myrath « Desert Call », entre autres.

En 2009, il produit le quatrième album studio d'Adagio Archangels In Black signé rapidement chez Listenable Records. Il rencontre par la suite le député Patrick Roy lors de la première partie de Trust, suite à un discours politique lors d'une session de l'Assemblée nationale. Suite à la sortie du nouvel album, le groupe Adagio se produit sur des scènes réputées comme celle du Hellfest ou des Métallurgicales.

En 2010, Adagio rejoint le groupe américain Kamelot, lors de sa tournée européenne mars/avril 2010 qui se termine par un concert au Power Prog & Metal Fest en Belgique avec le groupe Scorpions.

L'année 2010 sera marquée par la réédition d'anciens albums du groupe, Sanctus Ignis, Underworld, ainsi que de l'album live A Band In Upperworld. Un nouveau pressage d'Archangels In Black voit le jour dans un format "De Luxe", incluant un bonus inédit : les pistes séparées de 3 chansons, permettant à l'auditeur de faire son propre mixage à l'aide de logiciels d'édition.

2011 XFade Studio a fait naître "Tales Of the Sands" le troisième album de Myrath que Kevin continue à produire, ainsi que l'album "The Shadows Compendium" l'opus solo de son comparse Stéphan Forté. Xfade Studio a également annoncé la préparation et l'écriture du prochain album d'Adagio.

Discographie[modifier | modifier le code]

Adagio[modifier | modifier le code]

Productions[modifier | modifier le code]

Side Projects[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Interview : L'enfant du Pays qui est devenu Star du Metal », sur correspondant-de-presse-64.over-blog.com,‎ 25 janvier 2006 (consulté le 9 août 2010)
  2. (fr) « Biographie prof. », sur fr.yamaha.com (consulté le 9 août 2010)
  3. Xfade Studio