Kepler-20f

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kepler-20f
Tailles comparées de Kepler-20e, Vénus, la Terre et Kepler-20f.
Tailles comparées de Kepler-20e, Vénus, la Terre et Kepler-20f.
Étoile
Nom Kepler-20
Constellation Lyre
Ascension droite 19h 10m 47,5s
Déclinaison +42° 20′ 19,4″
Type spectral G8
Planète
Caractéristiques orbitales
Demi-grand axe (a) 0,1169  UA  [1]
Excentricité (e) < 0,32  [1]
Période (P) 19,57706 ± 0,00052  d  [1]
Inclinaison (i) 88,68+0,14−0,17°  [1]
Époque (τ) 2 454 968,219 ± 0,011 JJ
Caractéristiques physiques
Masse 0,66 à 3,04 (modélisation)
< 14,3 (spectrométrie)  M  [1]
Rayon 1,034+0,100−0,127  R  [2]
Température 705 ± 16  K [1]
Découverte
Découvreurs F. Fressin et al.[3]
Méthode Transits
Date 20 décembre 2011
Informations supplémentaires

Kepler-20f est une exoplanète en orbite autour de Kepler-20, une possible naine jaune[note 1] de type spectral G8, un peu plus petite que le Soleil et de métallicité équivalente[4] située à environ 945 années-lumière (290 pc) du Système solaire dans la constellation de la Lyre. Au moins cinq corps ont été détectés autour de cette étoile à l'aide du télescope spatial Kepler par la méthode des transits :

Planète Masse
(M)
Rayon
(R[note 2])
Diamètre
(km)
Demi-grand axe
(UA)
Période orbitale
(d)
 Masse volumique 
(g/cm3)
Kepler-20b    ~ 8,7   ~ 1,91     ~ 0,04537   ~ 3,6961219   ~ 6,5
Kepler-20e    0,39 à 1,67   ~ 0,868   11 100[5],[6]   ~ 0,0507   ~ 6,098493   ?
Kepler-20c    ~ 16,1   ~ 3,07     ~ 0,0930   ~ 10,854092   ~ 2,91
Kepler-20f    0,66 à 3,04   ~ 1,034   13 200[6]   ~ 0,1104   ~ 19,57706   ?
Kepler-20d    < 20,1   ~ 2,75     ~ 0,3453   ~ 77,61184   < 4,07
Système planétaire de Kepler-20[2].

Avec une masse volumique indéterminée compte tenu des incertitudes relatives à sa masse, estimée entre deux tiers et trois masses terrestres pour un rayon très légèrement supérieur au rayon terrestre, la nature de Kepler-20f — petite planète gazeuse, ou bien mélange de roches et de rares métaux avec un peu d'eau et une forte proportion de composés volatils, ou encore planète tellurique de nature semblable à la Terre — n'était pas encore déterminée fin 2011. Cet astre orbite en 19,6 jours à environ 0,11 UA de son étoile parente, ce qui lui confère une température d'équilibre moyenne en surface d'environ 430 °C.

L'annonce le 20 décembre 2011[7] de la découverte de Kepler-20f, la première exoplanète confirmée, avec Kepler-20e, de taille quasi identique à celle de la Terre, a été saluée par la presse[8] comme le franchissement d'une étape importante dans la quête aux exoplanètes : après des planètes de type Jupiter chaud, puis Neptune chaud et, plus récemment, super-Terre, ce sont en effet des objets de taille terrestre qui sont à présent découverts autour d'étoiles semblables au Soleil.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. La masse et le type spectral de cette étoile correspondent à ceux d'une naine jaune, mais son appartenance à la séquence principale n'était pas établie fin 2011.
  2. 1 R = 6 378 km, soit un diamètre de 12 756 km pour la Terre.
Références
  1. a, b, c, d, e et f (en) NASA Ames Research Center Kepler, A Search for Habitable Planets « Kepler-20f ».
  2. a et b (en) NASA Ames Research Center Kepler A Search for Habitable Planets « Kepler Discoveries ».
  3. (en) Francois Fressin, Guillermo Torres, Jason F. Rowe, David Charbonneau, Leslie A. Rogers, Sarah Ballard, Natalie M. Batalha, William J. Borucki, Stephen T. Bryson, Lars A. Buchhave, David R. Ciardi, Jean-Michel Désert, Courtney D. Dressing, Daniel C. Fabrycky, Eric B. Ford, Thomas N. Gautier III, Christopher E. Henze, Matthew J. Holman, Andrew Howard, Steve B. Howell, Jon M. Jenkins, David G. Koch, David W. Latham, Jack J. Lissauer, Geoffrey W. Marcy, Samuel N. Quinn, Darin Ragozzine, Dimitar D. Sasselov, Sara Seager, Thomas Barclay, Fergal Mullally, Shawn E. Seader, Martin Still, Joseph D. Twicken, Susan E. Thompson & Kamal Uddin, « Two Earth-sized planets orbiting Kepler-20 », Nature,‎ 20 décembre 2011 (lire en ligne) DOI:10.1038/nature10780
  4. (en) Exoplanet.eu – 23 décembre 2011 « Star: Kepler-20 ».
  5. http://www.space.com/14209-smallest-alien-planets-tiny-star-infographic.html
  6. a et b http://www.space.com/13987-earth-size-alien-planets-kepler-22e-infographic.html
  7. (en) Nature – 20 décembre 2011 « Kepler discovers first Earth-sized exoplanets – Planet hunters arrive at an important goal for NASA's space telescope, » par Eric Hand.
  8. (fr) Ciel & Espace – 20 décembre 2011 « Découverte de deux planètes aux dimensions de la Terre ».