Kenny Kirkland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kenny Kirkland, de son nom complet Kenneth David Kirkland, était un musicien de jazz né le 28 décembre 1955 et décédé le 11 novembre 1998.

Le père de Kenny Kirkland a poussé tous ses enfants à apprendre le piano. Seul Kenny a persévéré, même si ce dernier a avoué que son apprentissage fut au départ à contre-cœur.

Kenny devient un pianiste de jazz très doué. Ses collaborations les plus célèbres furent avec Wynton Marsalis et Sting avec lequel il s'illustre sur l'album The Dream of the Blue Turtles et le double-live Bring on the Night, dont seront tirés un double CD audio et un DVD. Kenny Kirkland fit cadeau à Sting de la chanson Dienda qui vient compléter les compositions jazz de Sting.

Kenny Kirkland fut retrouvé mort dans son appartement à New York victime d'une insuffisance cardiaque, à la veille de ses 43 ans.

Discographie[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Kenny Kirkland
  • 1993 : Mr. J.C.

En tant que sideman[modifier | modifier le code]

Avec Wynton Marsalis
Avec Branford Marsalis
  • 1983 : Scenes in the City
  • 1985 : Royal Garden Blues
  • 1986 : Renaissance
  • 1987 : Random Abstract (en)
  • 1990 : Crazy People Music
  • 1992 : I Heard You Twice the First Time
  • 1999 : Requiem
Avec Carla Bley
  • 1984 : Heavy Heart
Avec Sting
Avec Lew Soloff (en)
  • 1987 : But Beautiful
Avec Michael Brecker
  • 1987 : Michael Brecker (Impulse!)
  • 1988 : Don't Try This At Home (Impulse!)
Avec Jeff « Tain » Watts
  • 1991 : Megawatts
  • 1999 : Citizen Tain
Avec Delfeayo Marsalis (en)
  • 1992 : Pontius Pilate's Decision
Avec Robert Hurst (en)
  • 1994 : One for Namesake
Avec Kenny Garrett
  • 1997 : Songbook
  • 1992 : Black Hope
Avec Elvin Jones
  • 2003 : Brother John

Notes et références[modifier | modifier le code]