Kenneth Grant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kenneth Grant (8 avril 1924–15 janvier 2011) était un occultiste anglais chef de file de l’Ordo Templi Orientis « Typhonien » ou « Ordre Typhonien ». La carrière magique de Grant commença en 1939, peu avant la Seconde Guerre mondiale, lorsqu’il prétendit avoir reçu sa première transmission de l’« être supra-humain » S’lba.


L’Ordo Templi Orientis[modifier | modifier le code]

En 1944, alors qu’il avait 20 ans, il rencontra et devint le disciple d’Aleister Crowley. En 1946, il fut initié au sein de l’A∴A∴. Selon l’historien P.R. Koenig[1], Crowley considérait Grant comme étant « un don absolu des Dieux ».

Après la mort de Crowley, en 1947, Karl Germer remis la « Charte de IX° » de l’O.T.O. à Grant qui reçut, en 1951, l’autorisation de fonder un Camp de l’Ordre en Angleterre.

En 1954, il commença la fondation de la New Isis Logde, loge qui devint opérationnelle en avril 1955 par la sortie d’un manifeste annonçant sa découverte du « Courant de Set » ou « Courant de Sirius ». Karl Germer, profondément choqué par ce manifeste, expulsa Grant de l’O.T.O. le 20 juillet 1955 et nomma Noel Fitzgerald comme chef de la section britannique[2].

En réponse, Grant s’auto-proclama O.H.O. (Outer Head of the Order, Chef Extérieur de l’Ordre) de l’Ordo Templi Orientis. Cette branche sous la direction de Grant sera connue plus tard sous le nom d’« Ordo Templi Orientis Typhonien » (à l’heure actuelle, le nom officiel est « Ordre Typhonien »).

À la fin des années 1960, dans un article pour le Times International, Grant annonce qu’il a terminé une étude sur l’œuvre de Crowley intitulée Aleister Crowley and the Hidden God. Le texte sera publié aux éditions Frederick Muller qui le scindent en deux volumes dont le premier paraît sous le titre The Magical Revival en 1972[3].

Austin Osman Spare[modifier | modifier le code]

Grant était un grand admirateur et ami proche d’Austin Osman Spare, artiste et occultiste anglais. Ensemble, ils fondèrent le Zos Kia Cultus[4] en 1952. Au fils des années, Grant deviendra le biographe et principal propagateur des idées et techniques magiques de Spare.

L'O.T.O. Typhonien[modifier | modifier le code]

L’« Ordre Typhonien » est l’un des ordres magiques contemporains les plus connus travaillant sur base des écrits de Kenneth Grant. Il influença la création du Dragon Rouge[5] et du mouvement magique de la Magick de Maat de Nema[6].

Bien que ce groupe continue à promouvoir la loi de Thelema d’Aleister Crowley, il se concentre sur l’exploration d’intelligences extraterrestres ainsi que du mythe de Cthulhu de H.P. Lovecraft[7].

Selon P.R. Koenig : « l’O.T.O. Typhonien fonctionne comme un réseau cosmique qui n’opère pas au travers de loges terrestres, car ses membres ne sont pas – au sens magique – centrés sur cette Terre. Leurs zones d’activités occultes sont localisées dans des espaces qui, à la fois, comprennent et transcendent les niveaux astraux de la conscience. L’O.T.O. Typhonien n’est pas, par conséquent, groupement social au sens commun… Concernant Thelema, l’O.T.O. Typhonien est considéré comme une Machine, l’A∴A∴ comme l’Opérateur »[8].

Biographie en quelques dates[modifier | modifier le code]

  • 1939: Première transmission de S'lba reçue par Grant.
  • 1943: Grant reçoit les The Chronicles of Kr[alnia].
  • 1944: Grant rencontre Crowley et l'assiste en tant que secrétaire pendant quelques semaines.
  • 1946: Grant est initié au sein de A∴A∴, le XI° O.T.O. de Grant confirmé par Germer
  • 1947: Mort de Crowley.
  • 1948: Grant rencontre Austin Osman Spare.
  • 1952: Spare et Grant fondent le Zos Kia Cultus.
  • 1954: La New Isis Lodge inaugurée.
  • 1955: Grant prend la charge de O.H.O. après son expulsion par Germer.
  • 1972: Publication du premier ouvrage de Grant, The Magical Revival, premier volume des trois Trilogies typhoniennes.
  • 2002: Publication de The Ninth Arch, dernier volume des Trilogies typhoniennes.
  • 2011: Mort le 15 janvier, des suites d'une maladie.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Typhonian Trilogies :

Autres ouvrages :

  • Hidden Lore: The Carfax Monographs avec Steffi Grant, essais et art (1989)
  • Images and Oracles of Austin Osman Spare (1975)
  • Remembering Aleister Crowley, mémoires de son séjour auprès d'Aleister Crowley (1991, ISBN 1-871438-12-8)
  • Against the Light, roman (1997)
  • Zos Speaks!, avec Steffi Grant, au sujet d'Austin Osman Spare (1998)
  • Snakewand & the Darker Strain, nouvelles (2000)
  • Gamaliel: The Diary of a Vampire & Dance, Dance, Dance!, nouvelles (2003)
  • The Other Child and Other Tales, nouvelles (2003)
  • Convolvulus and Other Poems, poésie (2005)
  • At the Feet of the Guru, essais sur le mysticisme oriental (2006, ISBN 0954388763)
  • Dearest Vera, coéditeur avec Steffi Grant, lettres d'Austin Osman Spare à Vera Wainwright (2010)

Références[modifier | modifier le code]

  • Evans, Dave (2007). Aleister Crowley and the 20th Century Synthesis of Magick. Hidden Press, 2e Édition. (ISBN 978-0-9555237-2-4)
  • Koenig, P.R. (1991). « Kenneth Grant and the Typhonian Ordo Templi Orientis ».
  • Orpheus, Rodney (2009). « Gerald Gardner & Ordo Templi Orientis ». Pentacle Magazine (30): p. 14-18. ISSN 1753-898X.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Koenig, P.R. (1991). « Kenneth Grant and the Typhonian Ordo Templi Orientis ».
  2. Orpheus, Rodney (2009). « Gerald Gardner & Ordo Templi Orientis ». Pentacle Magazine (30): p. 14-18. ISSN 1753-898X.
  3. « Kenneth Grant, sa vie, son œuvre ».
  4. Cette assertion n'est supportée que par Grant. Dave Evans semble pencher, quant à lui, pour une extrapolation de Grant.
  5. ordre magique fondé et dirigé par Thomas Karlsson
  6. (en) Nema sur Wikipédia
  7. Simon Hinton, The Typhonian Tradition, pg.10.
  8. Koenig, "Kenneth Grant"