Kenji Sawada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kenji Sawada

Surnom Julie
Naissance 25 juin 1948 (66 ans)
Tottori, Drapeau du Japon Japon
Activité principale interprète, compositeur, parolier, acteur
Genre musical Rock 'n' roll, pop, glam rock, adult contemporaire
Années actives 1977 - présent
Labels Polydor Japan, Toshiba EMI/Eastworld, Julie label
Site officiel Official

Kenji Sawada née le 25 juin 1948 surnommé "Julie" (ジュリー - Jurii), également connu comme chanteur pour le groupe de pop Japonaise Les Tigres, est un chanteur, compositeur, poète lyrique et acteur Japonais. Comme chanteur (souvent il a aussi travaillé comme parolier) et acteur, Sawada a progressé dans la culture populaire japonaise durant les trois dernières décennies de "l'ère Showa". À la fin des 1970s, il a réussi comme le chanteur principal du groupe the Tigres. Après la dissolution des Tigres et un autre projet "PYG", il a commencé une carrière solo. En solo, il a vendu plus de 12 millions de singles et est devenu la plus grande star masculine japonaise dans les années 1970 et 80. Durant les années 1980, sa popularité étonnante a décliné rapidement, mais il a continué à travailler comme artiste à succès. Jusqu'à maintenant, il a vendu plus de 15 millions de disques, et est 36e artiste de pop au Japon. Il est l'un des rares chanteurs japonais à avoir chanté en français.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière dans la musique[modifier | modifier le code]

Sawada était chanteur principal de J Pop dans les années 1980 avec le groupe the Tigers. Après avoir atteint le statue d'idole nationale, il reçut le surnom de "Julie". Les stars de pop japonaises de cette époque adoptaient souvent des surnoms féminins anglais. Son surnom provient de l'actrice Julie Andrews dont il est fan. Le groupe a été signé aux Watanabe Productions.

En 1979, the Bee Gees ont été engagés pour composer deux chansons pour le groupe dans une tentative de percée internationale. Une des chansons fut un tube au Japon, Sourire intitulé Pour Moi et chanté par Sawada Kenji. À l'étranger, le disque n'a pas eu le succès escompté par les dirigeants de la watanabe et le groupe fut licencié par la production peu après.

En 1980, après la séparation des Tigers, Sawada créa un nouveau groupe, PYG. Kenichi Hagiwara, principal rival de Sawada dans le groupe, était également chanteur. Le concept a fonctionné uniquement sur le papier, et a duré environ une année. Ils ont sorti un seul album.

Quand PYG s'est séparé, Sawada avait déjà entamé une carrière solo, mais elle a tourné sous sa forme actuelle et comme sa forme principale d'expression artistique.

Comme dans les années 80, Sawada a commencé à porter des vêtements excentriques et à se maquiller, il a été considéré comme un innovateur influent et a été appelé le "David Bowie japonais". Plus tard il a été considéré comme le "Pionnier du Visual Kei" une fois que le terme "Visual Kei" fut utilisé.

Sawada joue aussi du shamisen.

En France, il fut connu pour avoir sorti son premier single Mon Amour, je viens du bout du monde.

Carrière cinématographique[modifier | modifier le code]

Sawada les rôles les plus connus incluent le film biographique de Paul Schrader, Mishima: A Life in Four Chapters du légendaire Yukio Mishima et la comédie d'horreur de Takashi Miike La Mélodie du malheur.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums officiels[modifier | modifier le code]

Singles officiels[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1979 : l'homme qui a volé le soleil(太陽を盗んだ男)
  • 1981 : Samurai Reincarnation (魔界転生)
  • 1985 : Capone Cries a Lot (カポネ大いに泣く)
  • 1985 : Mishima: A Life in Four Chapters
  • 1990 : Hiruko the Goblin (妖怪ハンターヒルコ)
  • 1991 : Yumeji (夢二)

Lien externe[modifier | modifier le code]