Kengtung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
Kengtung
Magasins à Kengtung.
Magasins à Kengtung.
Administration
Pays Drapeau de la Birmanie Birmanie
État État Shan
Géographie
Coordonnées 21° 17′ 25″ N 99° 35′ 59″ E / 21.29028, 99.59972 ()21° 17′ 25″ Nord 99° 35′ 59″ Est / 21.29028, 99.59972 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Myanmar

Voir sur la carte Birmanie administrative
City locator 14.svg
Kengtung

Kengtung (birman : က္ယုိင္‌းတုံမ္ရုိ့ ; MLCTS : kyuing: tum mrui, aussi transcrit Cheingtung, Chiang Tung, Kyaingtong et Kengtong) est une ville de Birmanie située dans l'Est de l'État Shan. C'est la principale ville de la municipalité de Kengtung. Elle possède un collège d'enseignement supérieur et un aéroport (code IATA : KET, code OACI : VYKG).

Histoire[modifier | modifier le code]

Kengtung fut fondée à la fin du XIIIe siècle par le petit-fils du roi Mengrai, de la dynastie de Chiang Mai. Elle faisait partie du royaume thaï de Lanna. Pour cette raison, sa composition ethnique est un peu différente de celle du reste de l'état Shan.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Kengtung fut un des principaux objectifs de l'armée thaïlandaise, qui s'en empara le 27 mai 1942 et y installa son quartier général. À la fin de la guerre, elle l'abandonna avec l'ensemble de l'état Shan.

Le palais du saopha (prince) de Kengtung, bâtiment de style colonial construit en 1905 par Kawng Kiao Intaleng, a été détruit en 1991.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. G. Scott, Gazetteer of Upper Burma and the Shan States. 5 vols. Rangoon, 1900-1901.
  • Sao Sāimöng : Mangrāi, The Pādaeng Chronicle and the Jengtung State Chronicle Translated. University of Michigan, Ann Arbor, 1981