Keneder Yiddische Vochenblat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Keneder Yiddische Vochenblat, soit « L'hebdomadaire canadien juif », est un ancien journal canadien de sensibilité communiste en langue yiddish. Édité à Toronto de 1940 à 1979, le « Vochenblat » fut l'un des plus importants organes de presse communiste en yiddish au monde durant la période de la Guerre froide[1],[2]. Le journal se faisait régulièrement l'écho et le soutien de Birobidjan, l'expérience d'Oblast autonome juif socialiste en Union soviétique[3].

Le Vochenblat est lancé en octobre 1940 par le Parti communiste du Canada, alors interdit pour s'être opposé à l'entrée en guerre du Canada. Le Vochenblat remplace alors Der veg, une précédente publication communiste en yiddish dont la diffusion avait été interdite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paris, Erna. Jews, an Account of Their Experience in Canada. Toronto, Macmillan of Canada, 1980. p. 155
  2. Estrajch, G. Yiddish in the Cold War. Londres, Legenda, 2008. pp. 9, 23
  3. Srebrnik, Henry Felix. Jerusalem on the Amur: Birobidzhan and the Canadian Jewish Communist Movement, 1924–1951. Montréal: McGill-Queen's University Press, 2008. p. xv

Sources[modifier | modifier le code]