Ken Takakura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ken TAKAKURA

alt=Description de l'image 高倉健.jpg.
Naissance 16 février 1931
Kitakyūshū
Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Décès 10 novembre 2014 (à 83 ans)
Tokyo, Japon
Profession Acteur

Ken TAKAKURA est un acteur japonais né le 16 février 1931 à Kitakyūshū (Japon), et mort le 10 novembre 2014 à Tokyo[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de la région de Fukuoka, il entra en 1955 dans le monde du cinéma avec la seconde vague des jeunes espoirs de la Firme Tôei. À partir de 1964, il joua dans plusieurs séries sur l'histoire des chevaliers du Japon. En 1965, il participa à la période des films de yakuzas de la Firme Tôei et devint une star importante dans son pays.

Il tint, entre autres, les rôles principaux de Mont Hakkoda (Shirô Moritani - 1977), Shiawase no kiiroi hankachi – Les Mouchoirs jaunes du bonheur (Yōji Yamada - 1977), Fuyu no hana – Fleurs d'hiver (Yasuo Furuhata - 1978), Dôran – Tumulte (Shirô Moritani - 1980), Eki / Station - La Gare (Yasuo Furuhata - 1981), A.un – Les Copains d'abord (Yasuo Furuhata - 1981), Hotaru - Le Chemin des lucioles (Yasuo Furuhata - 2001).

Il joua également dans plusieurs films internationaux dont Yakuza de Sydney Pollack, Black Rain de Ridley Scott et sa popularité est aussi grande aux États-Unis qu'en Asie où on le surnomme le « Clint Eastwood Japonais »[2],[3]. Il reçut de nombreux prix, dont le Prix d'Interprétation Masculine du Festival international de films de Montréal pour son film, Tetsudôin – Poppoya (Le Cheminot) (Furuhata Yasuo – 1999).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]