Ken Robinson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ken Robinson
Ken Robinson en mai 2009

Sir Kenneth Robinson (né le 4 mars 1950 à Liverpool) est un auteur, orateur et expert en éducation internationalement reconnu pour ses interventions en faveur du développement de la créativité et de l’innovation.

Il fut directeur du projet Art in Schools (de 1985 à 1989), Professeur d’art à l’Université de Warwick (1989-2001) avant d’être fait chevalier par la reine d’Angleterre en 2003 pour services rendus à l’éducation.

Issu de la classe ouvrière de Liverpool, Robinson vit actuellement à Los Angeles avec sa femme Marie-Thérèse et ses deux enfants James et Kate.

Enfance et éducation[modifier | modifier le code]

Né à Liverpool, Kenneth Robinson est l’un des sept enfants d’une famille ouvrière. Après un accident de travail, son père devient tétraplégique. À l’âge de 4 ans, Robinson contracte la polio.

Il suit l’enseignement de la Liverpool Collegiate School (1961-1963), de la Wade Deacon Grammar School dans le Cheshire (1963-1968). Il étudie ensuite l’anglais et le théâtre à l’Université de Leeds (1968-1972) et achève sa carrière universitaire en 1981, à l’Université de Londres en s’intéressant à l’impact du théâtre dans l’éducation.

Sa carrière[modifier | modifier le code]

De 1985 à 1989, Robinson est directeur du projet Arts in Schools ; une façon pour lui de développer l’enseignement des arts à travers l’Angleterre et le Pays de Galles.

Entièrement réalisé sur le net, ce projet a réuni plus de 2 000 professeurs, artistes, administrateurs autour de 300 initiatives et a influencé le programme scolaire britannique.

Parallèlement, Ken Robinson obtint la chaire Artswork (organisme national pour le développement des arts pour la jeunesse). Il a travaillé également comme conseiller de l’Académie des Arts du Spectacle de Hong Kong.

Pendant douze ans, il a aussi été professeur d'éducation artistique à l’Université de Warwick.

Il a reçu de nombreux titres honorifiques de l’École de Design de Rhode Island, du Regling College des arts et design, de l’Open University, de l’École de théâtre, de l’Université de Birmingham et de l’Institut des arts du spectacle de Liverpool.

Il a reçu également l’Athena Award de l'École de design de Rhode Island pour ses services en faveur des arts et de l’éducation, la Peabody Medal pour sa contribution aux arts et à la culture des États-Unis, le prix LEGO pour sa réussite internationale en matière d’éducation, la médaille Benjamin Franklin de la Société royale des arts pour ses contributions remarquables en relations culturelles entre le Royaume-Uni et les États-Unis. En 1998, il a dirigé une enquête anglaise sur la créativité, l’éducation et l’économie. Son rapport nommé All Our Futures : Creativity, Culture, and Education a eu une très grande influence dans le domaine. Le Times écrit alors : « Ce rapport a mis en lumière certains des problèmes les plus importants auxquels fait face l’économie du XXIe siècle. Ce rapport devrait entraîner chaque directeur des ressources humaines et chaque PDG à taper des poings sur la table en demandant de nouvelles actions dans le domaine. »

En 2003, il est fait chevalier par la Reine Elizabeth II pour services rendus à l’éducation[1].

En 2005, il est reconnu comme étant une des personnalités qui comptent par le Times/ Fortune et de CNN.

Il propose des conférences sur les défis créatifs, culturels dans le domaine du business et de l’économie.

Il est aussi connu pour sa participation en tant qu’orateur aux conférences TED (Technology, Entertainment et Design), au cours desquelles il a donné plusieurs conférences sur le rôle de la créativité dans l’éducation[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Learning Through Drama: Report of The Schools Council Drama Teaching Project with Lynn McGregor and Maggie Tate, 1977
  • Exploring Theatre and Education, 1980
  • The Arts in Schools: Principles, Practice, and Provision, 1982
  • The Arts and Higher Education, 1984
  • The Arts in Further Education, 1986
  • Facing the Future: The Arts and Education in Hong Kong, 1988
  • All Our Futures: Creativity, Culture, and Education, 1998
  • Out of Our Minds: Learning to Be Creative, 2001
  • The Element : How finding your passion changes everything, 2009
  • Finding your Element : How to discover your passions and talents and transform your life, 2013
  • L’Élément : trouver sa voie en alliant passion et talent. Version française. 2013

Dans cet ouvrage, Ken Robinson s’intéresse à l’enfant qui s’ennuie en classe, à l’employé désabusé et à tous ceux qui sont insatisfaits sans pouvoir dire pourquoi. Il nous explique pourquoi nous avons tous besoin de découvrir notre Élément.

À travers les témoignages de célébrités comme Paul McCartney, Paolo Coelho, Matt Groening (créateur de la série Les Simpson) et de nombreuses autres qui sont parvenues à identifier leurs talents et à gagner leur vie en faisant ce qu’elles aimaient, Ken Robinson montre comment chacun de nous peut mieux se connaître en atteignant son Élément, et réussir tout ce dont il est capable.

L’auteur met en évidence le besoin urgent que nous avons de stimuler la créativité et l’innovation en nous considérant autrement. Par-dessus tout, il nous incite à vraiment nous reconnecter avec nous-mêmes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Biographie », sur principalvoices.com
  2. (en)« Profil », sur ted.com

Liens externes[modifier | modifier le code]