Ken'ichi Fukui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fukui.
Monument à la mémoire de Ken'ichi Fukui à l'université de Kyoto

Ken'ichi Fukui (4 octobre 19189 janvier 1998) est un chimiste japonais. Il est avec Roald Hoffmann l'un des lauréats du prix Nobel de chimie de 1981[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Roald Hoffmann et lui sont colauréats du prix Nobel de chimie de 1981 « pour leurs théories, développées indépendamment, sur les mécanismes des réactions chimiques[1] ». Le travail qui lui a valu le prix Nobel de chimie concerne le rôle des orbitales frontières dans les réactions chimiques.

Il est fait membre étranger de la Royal Society en 1989.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for their theories, developed independently, concerning the course of chemical reactions » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 1981 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 25 août 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Autobiographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)