Kemonomimi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Kemono.
Exemples de Kemonomimi

Kemonomimi[1] (獣耳?, lit. oreille d'animal) est un terme relatif à la pop culture japonaise[2] décrivant des personnages humains possédant des caractéristiques physiques animales tels que oreilles ou queue. Fréquemment, ces attributs font partie de leur parure et peuvent être retirées à volonté.
Les caractéristiques humaines restant prédominantes au contraire des personnages kemono (animaux possédant des caractéristiques humaines telles que la station debout et la parole).

Le terme est utilisé au Japon comme en Occident, comme en témoigne par exemple son usage sur le site Kemonomimi[3] spécialisé dans le genre.

Le kemonomimi le plus fréquent est sans doute le nekomimi, personnage (en général féminin) à oreilles de chat. En Occident, la bunnygirl est sans doute plus fréquente à cause de l'influence de Playboy.

Les jeux vidéo eroge sont parmi les grands pourvoyeurs de ce type de personnages, que ce soit pour l'idée de soumission, tel le chien à son maître, ou pour la beauté féline des chats.

Sont également parfois considérés comme kemonomimi des personnages du type de Chii de Chobits (androïde possédant des connecteurs à la place des oreilles), de Nyu d' Elfen lied (possédant 2 excroissances sur le crâne, rappelant de petites cornes) ou de Chiyo-chan d' Azumanga Daioh.

Personnages kemonomimi classés par animal[modifier | modifier le code]

Chat, en général, fille-chat ou nekomimi.

  • Ichigo Momomiya Dans Tokyo Mew Mew
  • Milliana dans Fairy Tail
  • Ikuto Tsukiyomi dans Shugo Chara!
  • Chaton dans MÄR
Article détaillé : Nekomimi.

Lapin, ou bunnygirls ou usagimimi.

Chien, ou inumimi

Renard, ou kitsunemimi

Loup, ou "ookamimimi"

Autres

Références[modifier | modifier le code]

  1. Parfois déformé en mimikko.
  2. Notamment les mangas et les animes
  3. Kemonomimi

Voir aussi[modifier | modifier le code]