Kemono

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kemono-Taiheiki, œuvre traditionnelle de la période Muromachi.

Kemono (?, bête) est un genre d'art japonais dont les personnages sont des animaux à forme et rôle humain. Le kemono est largement utilisé dans le dessin, la peinture, le manga, l'anime et les jeux vidéo.

Les personnages à forme humaine du kemono sont souvent appelés jūjin (獣人, anthropomorphe?) ; on rencontre également le terme kemonobito « bête-humaine ». Leur style diffère d'un artiste à l'autre, mais certains critères sont récurrents : une forme générale humaine avec des traits animaux rendant le personnage mignon et chaleureux. Cependant, dans la plupart des cas les personnages de kemono conservent une façon d'être et d'agir typiquement humaine, se comportant rarement comme l'animal dont ils sont inspirés. De ce fait, le kemono représente le plus souvent des situations et manières de vie humaines : parlant, portant des vêtements humains, habitant des maisons... de façon à estomper la différence avec les humains ordinaires.

Le kemono dans les divertissements populaires[modifier | modifier le code]

Le style kemono se retrouve particulièrement dans les arts japonais, particulièrement dans les jeux vidéo. Voici une liste de publications japonaises qui incluent de tels personnages :

Anime et manga[modifier | modifier le code]

Note : il arrive assez souvent que les kemonos soient confondus par des kemonomimis (exemple Inu-Yasha, tokyo mew mew, etc).


Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Kemono sur Internet[modifier | modifier le code]

De nombreux artistes de kemono montrent leur œuvres sur leur site web personnel.

Voir aussi[modifier | modifier le code]